Meghan Markle surveillée par un proche conseiller de la Reine

0
283

Les envies d’indépendance de Meghan Markle ne semblent pas plaire à la reine Elizabeth II, qui a décidé de la surveiller de près. Les différents couacs autour de l’annonce de la naissance du royal baby n’ont pas plu à Elizabeth II. Pour rappel, Buckingham Palace annonçait que la duchesse de Sussex avait commencé le travail et qu’elle était en plein accouchement, alors que le premier enfant du couple était déjà né depuis quelques heures.

La Reine n’a pas apprécié que le porte-parole de Buckingham soit discrédité par ce cafouillage. Elle aurait dès lors décidé de prendre les choses en main, à en croire le Daily Mail qui annonce que Meghan Markle sera désormais surveillée de près par un proche conseiller d’Elizabeth II.

Pas d’état indépendant

Et ce, afin d’éviter que les duc et duchesse de Sussex érigent “leur propre état indépendant de Frogmore” (où ils vivent).“La famille royale est une organisation très hiérarchisée. C’est la Reine, le prince Charles, les Cambridge et ensuite les Sussex. Cette chaîne doit être respectée”, explique une source au Daily Mail. “Ce n’est pas un contrôle au sens de limitation. Les Sussex sont très appréciés. Le message est simple: pas question d’éclipser les autres membres de la famille royale”, a-t-elle ajouté.

Par: 7sur7.be

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here