Gabon : Macky Sall au chevet de son homologue Ali Bongo Ondimba, malade.

0
118
Le président Macky Sall est présentement en visite au Gabon où il est allé voir Ali Bongo Ondimba alité depuis décembre dernier. En visite officielle à Libreville, le président de la République du Sénégal a fait une déclaration, au sortir d’une tête à tête avec son homologue Gabonais. Ce, pour s’enquérir de l’état de santé du président Aly Bongo Ondimba. Occasion qu’il a saisie pour rendre grâce à Dieu du rétablissement de son hôte.
‘’Tout le monde sait que le président a eu un choc. Nous sommes tous des humains, aussi président que nous soyons, nous pouvons tous tomber malade comme tous les êtres. Et donc dans cette situation, il est important que notre humanisme nous pousse non seulement à prier pour que les malades recouvrent leur pleine santé, mais également que la marche du pays puisse se faire de la manière la plus importante qu’il soit’’, a confié le président Sall au cours d’une conférence de presse qui a eu lieu après leur rencontre.

‘’Aussi Président que nous soyons, nous pouvons tous tomber malade’’

Et j’ai été très heureux de le revoir recouvrir ses capacités et je suis sûr qu’avec le temps, inch’Allah les choses se passeront très bien. Donc, j’ai dit au président vraiment toute mon amitié et toute mon admiration aussi pour ses capacités de résistance et de résilience face à la maladie. En tout cas, je prie Allah pour qu’Il lui redonne sa pleine capacité et c’est presque le cas. Alhamdoulilah !’’, a également dit Macky Sall.

Ce dernier a aussi relevé que sa visite s’explique par une ferme volonté de venir s’entretenir avec son frère et ami, le président Ali Bongo Odimba, dans le cadre d’une visite officielle qu’il venait d’effectuer à Libreville. ‘’Une visite pour m’enquérir de son état de santé, surtout lui exprimer ma solidarité, ma sympathie mais aussi lui redire toute mon amitié et la fierté que j’ai à poursuivre la relation avec lui et surtout les relations de coopération et d’amitié entre le Gabon et le Sénégal’’, a indiqué le président Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here