Enquête sur la publication du rapport de l’IGE: Nafi Ngom Keïta, la cible N°1 du Palais

0
149
Le ministère de la justice a annoncé hier la saisine du parquet près le tribunal de Grande instance de Dakar pour l’ouverture d’une information judiciaire suite à la publication d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat surle  scandale Petro-Tim.
Le garde des Sceaux dit vouloir éclairer l’opinion sur les faits allégués, aussi bien dans le ledit rapport qui n’a pas encore été transmis au Président de la République, que sur les autres dénonciations relativement à la gestion des contrats pétroliers ». Selon « L’Observateur », l’ambition du pouvoir est de débusquer la personne qui aurait rendu public ce document qui accable le régime de Macky Sall dans le dossier Pétro-Tim. Le journal signale que la cible du Palais n’est en réalité personne d’autre que Nafi Ngom Keïta, qui était patronne de l’Ige au moment des faits.

Ce que semble dire le journal « EnQuête » qui rappelle qu’en 2012, au moment où l’Inspection générale d’Etat était activée pour faire la lumière sur cette affaire, c’est Nafi Ngom Keïta qui se retrouvera plus tard à l’Ofnac, qui était à la tête de l’Inspection générale d’Etat.

Très peu de personnes avaient accès au dossier à ce stade embryonnaire de l’affaire, où le rapport provisoire n’avait été présenté ni à Karim Wade, ministre de l’Energie au moment des premiers contacts ni à Aly Ngouille Ndiaye qui l’avait remplacé, après la chute de Wade, au département des Mines et à l’Energie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here