Contrat d’affermage avec Suez: La Sde va saisir la Cour suprême

0
94

La Sénégalaise des eaux (SDE) va saisir la Cour suprême du Sénégal pour contester l’attribution au groupe français Suez, du marché de la distribution d’eau dans le pays après le rejet de ses recours devant le gendarme des marchés publics, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué.

Déterminée à faire respecter les règles de transparence dans l’intérêt des consommateurs et des populations, la SDE annonce la saisie de la Cour suprême du Sénégal et va étudier la possibilité d’engager d’autres recours internationaux”, indique le communiqué.
Suez avait remporté le 22 octobre 2018 le contrat provisoire pour fournir pendant 15 ans de l’eau dans les zones urbaines et péri-urbaines au Sénégal aux dépens de la SDE (dont l’actionnaire majoritaire est le groupe franco-africain Eranove, aux côtés d’actionnaires sénégalais à hauteur de 42,2%) et de Veolia. Le groupe français l’avait remporté avec un prix exploitants de 298,5 francs CFA(0,45 euro) le mètre cube, légèrement plus élevé que les 286,9 francs CFA(0,44 euro) proposés par la SDE.

La décision avait été confirmée le 16 avril par le ministère de l’Hydraulique. La SDE, opérateur depuis 1996, a contesté l’attribution du marché à Suez devant l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), soulignant qu’elle avait proposé le prix le plus bas. Elle estime également que le Groupe Suez “se trouve en situation de conflit d’intérêts”, sa filiale Suez International ayant remporté avec un partenaire local (CDE), la construction d’une importante usine d’eau potable, KMS 3.

Dans une décision prise le 29 mai, communiquée aux parties le 13 juin, l’ARMP avait rejeté ces recours.

Kritik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here