Neymar a demandé à retourner au Barça: la proposition qui pourrait convaincre le PSG

0
692

Neymar a débuté sa pré-saison lundi sous les couleurs du Paris Saint-Germain. Lors d’une réunion avec Leonardo, l’attaquant brésilien aurait réaffirmé ses envies de départ. Pendant ce temps, les médias spéculent sur l’offre à venir du FC Barcelone et sur les attentes du PSG. Rédaction 16-07-19, 11:03

Si vous en avez assez du feuilleton Neymar, il va falloir être encore un peu patient. Les négociations sont longues et délicates. Comme nous vous le disions la semaine dernière, le Barça n’a pas les liquidités pour faire sauter la banque et rapatrier la star au Camp Nou. Après les achats de Frenkie De Jong (86 millions d’euros) et d’Antoine Griezmann (120 millions d’euros), les Catalans ne peuvent s’aligner sur les plus de 200 millions d’euros qui seraient réclamés par le PSG.

Alors, le dossier est-il au point mort? Pas du tout. Un échange est envisagé par les différentes parties pour amortir les frais. Tout le monde pourrait être gagnant, le Barça récupérerait le Brésilien et le PSG pourrait déjà trouver le successeur de l’attaquant.

Le PSG voudrait 100 millions d’euros ainsi que Coutinho

Selon L’Equipe, une première offre orale a été soumise au champion de France: deux joueurs du Barça “dont les valeurs cumulées dépassent 222 M€” contre Neymar. As dispose de la même information, en citant les deux monnaies d’échange proposées: Ousmane Dembélé et Philippe Coutinho. Le média espagnol ajoute que l’offre contiendrait un supplément de 40 millions d’euros et qu’elle a été perçue comme “ridicule” par Nasser Al-Khelaïfi.

Le PSG espère forcément récupérer plus de liquidités dans la transaction. Sport avance qu’un montant de 100 millions d’euros plus Philippe Coutinho pourrait convaincre les dirigeants parisiens. Les préférences de Neymar sont claires: il veut partir. Il l’a d’ailleurs répété à Leonardo à l’occasion d’une réunion programmée lundi, selon plusieurs médias comme L’Equipe et Sky Sports.

Le quotidien Le Parisien ajoute que les envies d’ailleurs de Neymar sont ancrées depuis plusieurs mois, mais que les derniers jours n’ont fait que renforcer sa position, même s’il ne souhaite pas aller au clash avec son club.

 Pour rappel, le PSG avait communiqué autour de son absence à la reprise de l’entraînement, promettant des sanctions. Une stratégie peu appréciée par le joueur et son entourage. “Cette mise en scène n’avait qu’un but: faire passer Neymar pour un sale type”, confie un observateur du Brésilien à Le Parisien. Le fossé se creuse chaque jour un peu plus entre les deux camps…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here