Iris Mittenaere n’aurait jamais dû être Miss France : sa folle révélation sur son élection

0
217

Difficile à croire et pourtant : Iris Mittenaere a bien failli ne jamais être élue Miss France. Dans les colonnes du Journal du dimanche, l’ancienne Miss Univers a fait une folle révélation sur sa participation au concours de beauté.

Il n’aura fallu que quelques mois à Iris Mittenaere pour devenir une star. Elue Miss France le 19 décembre 2015, la reine de beauté de 26 ans a vu sa vie basculer lorsque plus d’un an plus tard, le 30 janvier 2017, elle a hérité de la grande couronne de Miss Univers. Un titre qui n’avait pas été décroché par la France depuis 1953, et qui a fait exploser sa carrière. Depuis, contrairement à bon nombre de ses amies Miss, l’ex de Kev Adams n’est toujours pas retombée dans l’anonymat. Loin de là ! En plus d’animer Ninja Warrior chaque vendredi soir au côté de Denis Brogniart et Christophe Beaugrand, la fille de Laurence Druart vient de réaliser l’un de ses rêves : celui de devenir meneuse de revue au Paradis Latin. Pourtant, l’acolyte d’Anthony Colette dans Danse avec les stars a failli connaître un destin bien différent.

Iris Mittenaere n’avait pas l’intention de s’inscrire au concours

Iris Mittenaere ne s’en cache pas : son élection en tant que Miss France tient presque du hasard. La raison ? La jeune femme n’avait jamais candidaté ! Comme elle le rapporte dans les colonnes du Journal du dimanche, ce n’est autre que l’organisatrice du concours Miss Flandre qui est venue à elle via les réseaux sociaux. À l’époque à la recherche de candidates, elle avait contacté Iris Mittenaere pour la convaincre de participer à la compétition. Le problème, c’est que la reine de beauté était étudiante en cinquième année à la faculté de chirurgie dentaire de l’Université de Lille. Une filière prestigieuse, à laquelle elle n’avait pas du tout envie de renoncer.

Soucieuse de mener ses études jusqu’au bout, Iris Mittenaere aurait donc refusé la proposition. Mais c’était sans compter sur le comité, qui ne s’est pas gêné pour envoyer son dossier de candidature à sa place ! « Ma commune de Bailleul manquait de candidates pour Miss Flandre. On m’y a inscrite », a révélé la grande finaliste de Danse avec les stars 9. Un geste plutôt osé, dont la sublime brune doit finalement être reconnaissante. Sans ça, la fidèle remplaçante de Sandrine Quétier dans Ninja Warrior n’aurait probablement jamais pu rêver d’une carrière sur TF1, ni même d’un spectacle orchestré par Kamel Ouali. Comme quoi le destin fait bien les choses…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here