Facebook abandonne son slogan “C’est gratuit et ça le restera toujours”

0
624

C’est une petite révolution qui s’est déroulée dans la plus grande discrétion. Facebook a remplacé son historique slogan présent sur sa page d’accueil “C’est gratuit et ça le restera toujours” par “C’est rapide et facile”.
Rédaction 30-08-19, 12:35 Source: BFMTV, Wayback Machine

Dans la nuit du 6 au 7 août, d’après des informations de Wayback Machine, le réseau social le plus populaire du monde a effectué un grand changement dans l’indifférence absolue. Pourtant, cette modification de son slogan a une signification importante.

Aucun communiqué n’a eu lieu à ce jour à ce sujet de la part du géant américain. La version payante de Facebook est une rumeur qui court depuis des années mais le réseau social avait toujours (ou presque) réfuté cette idée.

Mais en avril 2018, coup sur coup Mark Zuckerberg et la numéro deux Sheryl Sandberg avaient entrouvert la porte pour la première fois à une version payante. Tout d’abord en estimant que le réseau social sans publicité ne serait possible qu’avec une version payante. Puis le boss de Facebook a réaffirmé ceci lors de son audition par le Sénat américain à la suite de l’affaire Cambridge Analytica.
Un abonnement à 7 dollars par mois?

“Il y aura toujours une version de Facebook qui sera gratuite. C’est notre mission de connecter les gens partout dans le monde et de les rapprocher. Pour ce faire, nous estimons que nous devons apporter un service que tout le monde peut s’offrir”, avait expliqué Mark Zuckerberg.

“Nous avons déjà des options pour se désinscrire de certains ciblages. Nous ne disposons pas d’un outil pour retirer toutes les publicités ciblées, à un haut niveau. Dans ce cas, nous proposerions un produit payant”, précisait Sheryl Sandberg sur NBC.

Comme le souligne BFMTV, un sondage mené il y a quelques mois estime à sept dollars par mois le montant moyen considéré comme acceptable par les utilisateurs de Facebook pour profiter d’une telle offre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here