Santé: voici le mal qui tue plus dans les pays riches

0
236

Véritable cauchemar pour de nombreux pays, le cancer prend une avancée considérable voire inquiétant. Le cancer, serait la deuxième cause de décès, la plus fréquente dans le monde en 2017. Il représente un peu plus du quart (26 %) de tous les décès, selon l’AFP.

Le mal serait en train de gagner les pays riches devenant ainsi la principale cause de décès dans les pays développés battant par la même occasion les maladies cardiovasculaires. Au Canada, en Arabie saoudite, en Suède et aux Émirats Arabes Unis, les quatre pays pris dans le cadre d’une étude, le cancer tuerait plus de gens que les maladies cardiaques.

«Le monde assiste à une nouvelle transition épidémiologique (…), les maladies cardiovasculaires n’étant plus la principale cause de décès dans les pays à revenu élevé », souligne Gilles Deganais, professeur émérite à l’Université Laval, au Québec et coauteur des publications.

Pour ce dernier, «d’ici quelques décennies seulement», le cancer pourrait devenir la principale cause de décès dans le monde. Pour rappel, la maladie est très souvent associée à une tumeur maligne causée par une multiplication anarchique de cellules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here