Gambie – Trafic de passeports diplomatiques: Des dizaines de personnes arrêtées, le ministre de la Justice au cœur du scandale

0
227

Le porte-parole du gouvernement gambien Ebrima Sankareh, a annoncé lundi l’arrestation de dizaines de personnes, principalement des responsables gouvernementaux, accusées d’avoir frauduleusement aidé des personnes à détenir un passeport diplomatique de Gambie.

Parmi les personnes arrêtées figurent des agents du protocole au bureau du président et au ministère des Affaires étrangères.

«Le président Adama Barrow, en sa qualité d’autorité unique chargée de l’approbation des passeports diplomatiques, a demandé une enquête approfondie sur le passeport diplomatique », a souligné M. Sankareh, cité par le média «fatunetwork”.

Le ministre de la Justice au cœur du scandale

Le ministre de la Justice et procureur de la République, Abubacarr Tambadou aussi cité dans le scandale des passeports diplomatiques. Une lettre publiée samedi dans les réseaux sociaux, montre le bureau du président approuvant une demande de passeport diplomatique devant être délivré à son épouse, à sa mère, à sa belle-mère et à ses sœurs.

Le porte-parole du gouvernement, Ebrima Sankareh, a déclaré que « le président Adama Barrow, unique autorité approbatrice des passeports diplomatiques, a demandé à une enquête exhaustive et rapide », sur cette affaire, afin « de préserver la bonne image de la Gambie».

“M. Barrow a clairement déclaré que personne ne sera épargné dans ces enquêtes, quelle que soit sa position, et tous ceux qui le jugeront utile, feront face à toute la portée de la loi», a averti M. Sankareh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here