Abdoulaye Diouf Sarr sur le supposé plan de liquidation du leader de Pastef : «Même les étudiants en 1ère année de marketing ont compris la stratégie de Sonko»

0
205

«Ils veulent m’accuser, m’arrêter et m’empêcher de me présenter à la Présidentielle de 2024.» Devant ses militants samedi à Pikine, Ousmane Sonko a accusé le pouvoir en place de manœuvrer pour le rendre inéligible. Interpellé hier en marge d’une cérémonie de remise d’aides financières aux étudiants et élèves de Yoff, le coordonnateur de Convergence des cadres républicains (Ccr) et maire de Yoff a appelé le leader de Pastef «à être sérieux». Pour Abdoulaye Diouf Sarr, les travaux de l’Assemblée nationale dans l’affaire des 94 milliards se font de la manière «la plus orthodoxe sur la base des principes de l’Etat de droit».

Le ministre de la Santé et de l’action sociale y voit plutôt une stratégie de victimisation de la part de l’ex-candidat à la Présidentielle. «Sonko a une stratégie axée sur la recherche du buzz. Il est en train de jouer à ce jeu pour attirer l’attention sur lui. Même les étudiants en 1ère année de marketing ont compris sa stratégie. On ne peut pas continuer à être distrait par Ousmane Sonko», répli­que le patron des cadres de l’Apr.

Par Babacar Guèye DIOP – bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here