Alioune Sarr évoque des pistes de relance du Pôle Sine Saloum

0
486

Toubacouta, 16 oct (APS) – Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, a évoqué les pistes d’une relance du tourisme dans le Pôle du Sine-Saloum, regroupant les régions administratives de Fatick, Kaolack et Kaffrine.

Il a en premier lieu souligné la nécessité de renforcer davantage les capacités et compétences des guides touristiques, maillons importants d’une offre touristique de qualité.

Le guide touristique, un maillon, important dans l’offre de qualité doit bénéficier d’un renforcement continu de capacités et de compétences pour délivrer des services aux standards internationaux, a-t-il souligné lundi, lors d’un comité régional de développement de l’offre du Pôle touristique du Sine Saloum.

La mise à niveau des réceptifs existants et leur classification sont primordiales, a-t-il expliqué faisant savoir que la Direction de la règlementation touristique allait procéder au classement des réceptifs d’hébergement touristique du pôle afin que tous les établissements affichent des étoiles conformes à leur standing.

Il a également cité la revalorisation des attraits existants, l’aménagement de nouveaux sites aux potentialités naturelles importantes, pouvant notamment permettre de diversifier les produits touristiques à la mesure des différents segments de marché.

‘’Valoriser et préserver le patrimoine historique et culturel local, de sorte que l’élaboration d’un agenda culturel et touristique serve d’appui à l’animation et à la diversification des produits de la destination, sont essentiels’’, a-t-encore souligné.

Alioune Sarr a promis également que dans le cadre de la promotion de la destination touristique Pôle Sine Saloum que l’accent sera mis sur la digitalisation adossée à une politique de marketing intensive.

Il a signalé que cette politique de promotion allait s’accompagner de mesures importantes comprenant : l’accueil et la sécurité des touristes, deux facteurs essentiels qui feront la différence dans le choix du touriste.

‘’Le syndicat d’initiatives, a-t-il souligné, devra également jouer son rôle d’instrument de promotion touristique régionale par la conception et la mise en œuvre d’un programme, avec le soutien, d’une part, de la Direction de la Promotion Touristique et, d’autre part, de l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique’’.

‘’Nous allons travailler en étroite collaboration avec les collectivités locales et les populations pour assainir le cadre de vie et rendre le pôle Sine Saloum plus attractif’’, a-t-il ainsi promis.

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens a dans le même temps invité les gérants des établissements touristiques à privilégier le recrutement des populations locales afin de favoriser la redistribution de richesses dans la localité et participer à la lutte contre la pauvreté et l’exode rural.

‘’Nous envisageons de mettre en place un programme de formation soutenu en direction de la jeunesse et des femmes pour leur permettre d’acquérir un savoir-faire et d’accéder aux emplois à pourvoir dans les secteurs du Tourisme et des Transports Aériens’’, a-t-il fait savoir.

Il a assuré que l’Ecole nationale de formation hôtelière et touristique et la Direction des Infrastructures Aéroportuaires, étaient à la disposition de la jeunesse locale pour conduire les programmes de formation.

AB/AKS

Tweet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here