Deux “caviars”, un coup franc splendide: le récital de Lionel Messi face à Valladolid

0
432

D’une délicieuse louche pour Arturo Vidal puis d’un doublé, Lionel Messi a offert à Barcelone contre Valladolid (5-1) mardi la tête du Championnat devant Grenade et l’Atlético.
Rédaction 30-10-19, 06:22 Dernière mise à jour: 11:38

Un trône précaire pour les Blaugrana: la surprenante équipe de Grenade peut reprendre les commandes en cas de victoire à Getafe jeudi. Même si, avec le report du clasico, prévu le week-end dernier, au 18 décembre en raison des violences en Catalogne, le Barça (1er, 22 pts) compte un match de moins.

Sa dernière sortie datait du laborieux succès contre le Slavia Prague (2-1) en C1 mercredi dernier, cette fois les joueurs d’Ernesto Valverde ont été nettement plus convaincants et ils le doivent toujours au même petit génie argentin.
Valverde n’a pas les mots

À égalité après deux cafouillages sur des coups de pied arrêtés qui ont donné un premier but catalan, inscrit par Clément Lenglet (2e), et un autre de Valladolid (15e), également marqué par un défenseur, Kiko, Barcelone s’en est remis à la magie de Messi.

La Pulga a d’abord enchanté le Camp Nou d’une louche par-dessus la défense pour son milieu Arturo Vidal qui, en extension, a rabattu le ballon dans les filets (29e). Avant d’inscrire le 50e coup franc direct de sa carrière (dont six avec l’Argentine), selon le statisticien Opta, d’un tir parfaitement enroulé dans la lucarne gauche du pauvre Jordi Masip (34e) qui a encore dû s’incliner deux fois.

D’abord sur une frappe croisée sèche de Messi (75e) puis un tir placé de Luis Suarez (77e), bien lancé dans la profondeur par… Messi. “Je ne sais plus quoi dire. Il est en train de revenir à sa forme optimale et devient de mieux en mieux”, a réagi Valverde. “Des merveilles sortaient de ses pieds. On ne peut qu’applaudir et en profiter”, a renchéri le capitaine de Valladolid Michel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here