Immigration : Philippe confirme les quotas et dit vouloir “reprendre le contrôle de notre politique migratoire”

0
253

Le Premier ministre a résumé l’ensemble des mesures que le gouvernement compte prendre pour mieux réguler l’immigration économique, notamment celle des quotas.

“Nous voulons reprendre le contrôle de notre politique migratoire.” Ce mercredi, le Premier ministre a révélé son jeu et énoncé les objectifs du gouvernement visant à mieux réguler l’immigration. “Le sens général de notre action, c’est celui de la souveraineté”, a déclaré Édouard Philippe, en présence des principaux ministres concernés, Christophe Castaner, Muriel Pénicaud, Amélie de Montchalin et Agnès Buzyn.

Quelques heures avant ce point presse, la garde des Sceaux Nicole Belloubet a affiché, sur France Inter, son désaccord avec la méthode dite des quotas. C’est pourtant cette option qui a été retenue par le Premier ministre.

“La France n’est pas une île”, estime Édouard Philippe, qui veut malgré tout faire en sorte “que lorsque nous disons ‘oui’, ce soit vraiment oui, et que lorsque nous disons ‘non’, ce soit vraiment non”. Comprendre, que les reconduites à la frontière soient exécutées de façon plus ferme et rapide, mais que l’accueil soit garanti lorsqu’un demandeur est en conformité avec les critères en vigueur.
Lutter contre les abus

Dans la droite ligne du “en même temps” cher à Emmanuel Macron, le chef du gouvernement veut faire primer un “juste équilibre entre les droits et les devoirs”. Et ce à travers “vingt mesures qui couvrent la totalité des pans de la politique d’immigration, d’asile et d’intégration”.

“Reprendre le contrôle, c’est lutter fermement contre tous les détournements du droit d’asile, contre l’immigration irrégulière”, a promis Édouard Philippe, qui a rappelé la volonté du…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here