Feuilleton : grandiose Amazone (4/5)

0
186

Au Brésil, sur les bords de l’Amazone, se trouve le marché le plus grand et le plus surprenant d’Amérique latine. Plusieurs curiosités s’y cachent notamment une allée des sorcières.

Sur le port de Belém, au Brésil, le plus grand marché d’Amazonie ne dort jamais. Dès 2 heures du matin, les bateaux viennent déverser leurs fruits et leurs poissons. De l’autre côté du port se trouve l’attraction principale du marché. Dans des paniers entassés par centaines, on vend l’or noir d’Amazonie, l’açaï. À peine arrivée par bateau, la petite baie de couleur noire est revendue le plus vite possible pour qu’elle ne s’oxyde pas. Chaque année, plus de trente tonnes sont vendues sur le marché.
Des poissons du fleuve aux philtres d’amour

À l’heure du déjeuner, le marché du Ver-o-Peso bat son plein. 35 000 mètres carrés d’échoppes vendent les poissons du fleuve. “Ce marché c’est une merveille, on y trouve tout ce que la nature a à offrir. Il y a tellement d’espèces de poissons ici”, s’émerveille un vendeur. Dans l’allée dite des sorcières, on trouve des potions d’amour, transmises de génération en génération. Les sorcières assurent que leurs plantes soignent bien mieux que la médecine traditionnelle.
A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here