SNCF : la CGT Cheminots appelle à son tour à une grève reconductible à partir du 5 décembre contre le projet de réforme des retraites

0
490

Le syndicat estime que “le rapport de forces peut et doit être supérieur à celui de 2018”, année durée laquelle une longue grève n’avait pas réussi à bloquer la réforme ferroviaire. Les syndicats de la RATP ont d’ores et déjà annoncé leur intention de faire grève.
Une manifestation des syndicats CCN, CFDT, CGT, CGT RATP, CGT Cheminots, place d\’Italie à Paris, le 6 avril 2019.
Une manifestation des syndicats CCN, CFDT, CGT, CGT RATP, CGT Cheminots, place d’Italie à Paris, le 6 avril 2019. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS)

Après SUD Rail et l’Unsa ferroviaire, la CGT Cheminots appelle à son tour à une grève reconductible à la SNCF à partir du 5 décembre contre la réforme des retraites, a-t-elle annoncé sur son compte Twitter.

Premier syndicat de la SNCF, l’organisation “appelle les cheminots à s’inscrire massivement dans la grève le 5 décembre et à participer aux assemblées générales pour décider des suites”, selon ce tweet. La CGT Cheminots estime que “le rapport de forces peut et doit être supérieur à celui de 2018”. Cette grève avait duré 36 jours, d’avril à juin 2018, à raison de deux jours d’arrêt de travail par semaine. Elle n’avait pas réussi à bloquer la réforme ferroviaire.

“Que la bataille commence”

“Les contours de la future réforme des retraites sont rejetés massivement par les cheminots”, écrit dans son “appel” le conseil national de la CGT-Cheminots, qui était réuni jeudi et vendredi. Le syndicat exige “l’amélioration du régime général” actuel de retraite et “la réouverture du régime spécial” des cheminots “par son extension” à toute “la branche ferroviaire”.

“La bataille commence”, conclut le syndicat dans son appel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here