Parcelles Assainies: un Conseil municipal électrique entre Moussa Sy et ses accusateurs

0
153

Différée à plusieurs reprises, la réunion du Conseil municipal des Parcelles Assainies a finalement eu lieu, hier. Et pour cause, l’accusation de détournement de 200 millions contre le maire Moussa Sy était au centre des débats. Des discussions qui ont opposé deux camps, selon “Les Echos”. Celui des accusateurs, dirigé par Mamadou Guèye, et celui des conseillers favorables au maire, avec pour tête de file, Khadim Gadiaga.

Mamadou Guèye a souligné que cette affaire n’a rien de personnel et qu’il s(agit de défendre les intérêts des populations des Parcelles, affirmant que le combat juridique sera mené jusqu’au bout.

Des débats très houleux qui ont duré de 17 h à minuit, selon la même source et qui, par moments, ont opposé Mamadou Guèye et Khadim Gadiaga, qui a subitement décidé de prendre la défense du maire Moussa Sy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here