Transhumance transfrontalière – Des acteurs en conclave à Dakar

0
281

iGFM – (Dakar) Dakar abrite les 19, 20 et 21 novembre 2019, la 1ere édition de la concertation de haut niveau pour une transhumance transfrontalière apaisée dans le couloir Ouest : Mano River Union (Guinée, Libéria, Sierra Leone), Sénégambie (Gambie, Sénégal) Mali, Mauritanie et Guinée Bissau.

Le rencontre s’est ouverte ce matin dans un hôtel de la place et a réuni les acteurs en lien avec le Pastoralisme. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’Elevage et des Productions Animales du Sénégal, M. Samba Ndiobène Ka. A ses côtés il y avait M. Salifou Ousseini, Directeur Exécutif de l’ARAA/ CEDEAO, le Représentant du Commissaire chargé de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la CEDEAO, M. Philippe ZOUNGRANA, Coordonnateur du PRA/GRN-CC, le Représentant du Secrétaire Exécutif du CILSS, Mme Sofia EPINOSA de la FAO, le Représentant les PTF, M. Boureima DODO, Secrétaire Permanent du Réseau Billital Maroobe (RBM).

Une occasion pour faire le point sur le bilan de la campagne de transhumance 2018/2019 qui a été réalisé et des mesures ont été prisent pour apaisée celle 2019/2020 déjà identifies. Une analyse des grand chantiers et actions de sécurisation des systèmes d’élevages mobiles et pour terminer, une étape sera consacrée à la session ministérielle de la concertation de haut niveau.

Cette rencontre de haut niveau va contribuer à l’amélioration de la gestion des flux de transhumance transfrontalière et de commercialisation du bétail, en fournissant aux décideurs politiques, des informations leur permettant de prendre des décisions stratégiques et opérationnelles relatives aux déplacements des animaux entre les pays en présence. En dernier ressort, il s’agit de susciter une dynamique de concertation de haut niveau entre les acteurs du sous-secteurs de l’élevage en général et des systèmes d’élevage mobiles, en particulier.

Cependant, l’État a été informé sur la mise en œuvre des projets régionaux sur le pastoralisme et la transhumance transfrontalière en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Les participants ont aussi été informés du processus de construction d’une vision partagée sur les systèmes d’élevage mobiles en Afrique de l’Ouest et au Sahel.

Mariem SALL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here