Université Assane Seck de Ziguinchor: le Sudes/Esr annonce une plainte contre le Recteur Courfia Kéba Diawara

0
207

La Section Sudes/Esr de l’Université Assane Seck de Ziguinchor a annoncé lundi son intention de porter plainte contre le Recteur, Courfia Kéba Diawara pour « abus de confiance et prise d’actes illégaux ».

Dans un communiqué le Syndicat accuse ce dernier de brader l’Institution, en le plaçant « sous la tutelle d’une association privée »

« Au lieu de démissionner de son poste de Recteur suite à son aveu d’incompétence, Monsieur Courfia Kéba Diawara a tout simplement fait appel au concours et à l’assistance d’une association privée à laquelle il a donné l’autorisation de se substituer à l’institution universitaire (…) Le Recteur Courfia Kéba Diawara s’est permis de délester les services administratifs habilités de son institution de la responsabilité de gérer la salle des professeurs, la salle de conférence, la maison de l’université et le restaurant universitaire et de mettre ces services importants sous la tutelle d’une association privée qu’il est le seul à avoir sélectionnée », lit-on dans le communiqué signé par Paul Diedhiou, Secrétaire Général la Section Sudes/Esr de l’Université Assane Seck de Ziguinchor.

Pour le SUDES /ESR, « il n’est pas question de permettre à ce recteur de se dédouaner de son incompétence en sabordant l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) et en violant les lois et règlements de la République ».

« En violant de façon aussi grossière les lois, règlements et traditions universitaires du pays, le Recteur Courfia Kéba Diawara, qui s’est permis par le passé de refuser d’exécuter une décision de justice de la cour suprême, pense certainement avoir désormais acquis le privilège exceptionnel de se comporter comme bon lui semble avec la loi », ajoute la source, qui rappelle que « le Syndicat a d’ores et déjà saisi et pris à témoin le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) dans un courrier officiel. Et une plainte sera déposée dans la semaine contre le Recteur Courfia Kéba Diawara pour abus de pouvoir et prise d’actes illégaux. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here