Sonko prend sa revanche sur le ministre de l’Intérieur

0
245

Le député de Pastef-les-patriotes, Ousmane Sonko, n’a pas manqué de prendre sa revanche sur le ministre de l’Intérieur, hier, à l’Assemblée nationale. ‘‘Dans un pays normal, vous auriez dû démissionner’’, a-t-il lancé à Aly Ngouille Ndiaye.

La cause de cette déclaration ? Monsieur Sonko a tout simplement rappelé l’issue judiciaire de la fouille de sa maison à Ziguinchor, le 17 septembre 2018, par des éléments de la Section de recherches qui s’y étaient présentés pour réclamer des fiches de parrainage. Le gendarme Nicolas Mendy a été condamné à 3 mois avec sursis en février dernier pour violences et voies de fait, entre autres délits.

Le ministre de l’Intérieur s’était alors précipité, au lendemain de l’affaire, pour accuser Sonko de se victimiser. ‘‘Quelqu’un qui aspire à diriger le pays doit donner des informations correctes’’, avait alors déclaré Aly Ngouille Ndiaye sur les ondes d’une radio. ‘‘Je suis désolé, c’est vous qui n’avez pas donné des informations correctes. Vous avez détourné nos excellents services à des fins politiciennes. Cela ne vous grandit pas’’, s’est lâché Ousmane Sonko.
Section:
politique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here