Apple et Samsung poursuivis pour le niveau de radiations anormalement élevé de leurs smartphones

0
512

SMARTPHONE – Une étude prouvant que le niveau de radiation des iPhone et des Galaxy dépasse largement la limite légale a incité des consommateurs à porter plainte

Voici une situation très fâcheuse pour Apple et Samsung. Une plainte contre eux a été déposée devant le tribunal de district de la Californie. Les plaignants demandent au tribunal d’ordonner aux deux constructeurs de payer pour un suivi médical, ainsi que des dommages et intérêts dont le montant n’a pas été spécifié.

En août dernier, le journal américain Chicago Tribune publiait une enquête sur le niveau de rayonnement de smartphones. Sur les onze téléphones testés, de marques Apple, Samsung, Motorola et BLU, les résultats étaient sans équivoques : les quatre iPhone 7, X, 8 et 8 Plus, et les trois Samsung S9, S8 et J3, ont montré des niveaux de radiations bien supérieurs à la norme légale déterminée par la FCC, la Commission Fédérale des Communications américaine.

Pour les iPhone, le niveau de radiofréquence enregistré était plus du double de la limite légale. Et c’était encore pire pour les Samsung. Selon les tests du Chicago Tribune, le Galaxy S8 émettrait 8,22 W/kg, soit cinq fois plus que le niveau recommandé par la FCC qui est de 1,6 W/kg.
Des niveaux 500 fois supérieurs aux limites autorisées

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here