Bond de 4 % du PIB au troisième trimestre (ANSD)

0
207

Dakar, (APS) – Le produit intérieur brut en volume corrigé des variations saisonnières a enregistré au troisième trimestre de l’année 2019 une hausse de 4 % comparativement à son niveau du trimestre précédent, a annoncé l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Le Produit intérieur brut en valeur au troisième trimestre 2019 est notamment ressorti à 3 344, 3 milliards de francs Cfa, a ainsi relevé la structure dans sa note dédiée à l’évolution du PIB trimestriel.

Ce résultat est imputable à la croissance du secteur primaire (+5,3%), du secondaire (+5,3%) ainsi que du secteur tertiaire (+3,1%), alors que les taxes nettes de subventions sur les produits ont crû de 3, 6 % sur la même période, a ainsi indiqué la structure dans son rapport rendu public vendredi.

Le document consulté à l’APS fait, par ailleurs, état d’une hausse de 10, 4 % des exportations de biens et services et de 2, 9 % de la consommation finale, bien qu’une baisse de 2, 4 % de la formation brute de capitale fixe soit notée sur la même période.

Dans le même temps, l’activité économique est ressortie en hausse de 6, 3 % par rapport au même trimestre de l’année 2018, a souligné l’ANSD non sans lier cette performance à la bonne tenue des activités primaires (+9,7 %), du tertiaire (+6, 4 %) et du secondaire (+ 4 %).

Sous l’angle de la demande en glissement annuel, il a été enregistré une détérioration des exportations nettes de biens et services (en volume) qui passent de – 498,8 milliards à – 506,2 milliards, en liaison avec la forte hausse des importations de biens et services en volume (+15, 5%), a relevé la même source.

AKS/ASB
Tweet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here