METIERS DU DROIT : Les 300 sortants de la 6ème promotion LMD invités à se battre pour travailler

0
216

Me Malick Sall, Garde des Sceaux, ministre de la justice a été parrain de la 6ème promotion licence-master-doctorat de la Faculté des sciences juridiques et politiques. 300 étudiants de cette promotion ont reçu leur diplôme ce lundi lors d’une cérémonie qui a eu pour cadre le Grand théâtre. Le parrain, absent, a été représenté par son Directeur de cabinet, Souleymane Nasser Niane a exprimé toute sa satisfaction et toutes ses félicitations à cette promotion.

Il a demandé aux nouveaux diplômés de ne pas baisser les bras pour avoir réussi, dans cette prestigieuse faculté, qui fait aujourd’hui la fierté de notre pays, mais également de toute l’Afrique. « Je vous exhorte à ne ménager aucun effort pour raccourcir le délai pour votre insertion professionnelle », a lancé le Directeur de Cabinet qui conseillé aux diplômés de saisir les débouchés qu’offre leur profil. « Votre grade de master vous permet déjà de vous présenter au concours de la magistrature, du barreau et du greffe organisé par le Centre de Formation de Judiciaire (CFJ).

Le Directeur de Cabinet a aussi souligné que les récipiendaires peuvent aussi se présenter au concours nationaux notamment, celui du notariat, de l’Ecole Nationale d’Administration (Ena) et de l’Ecole Nationale d’administration Pénitentiaire (Enap). « La fonction du juriste est ambivalente et s’adapte à tout environnement de travail, c’est pourquoi le secteur privé notamment les banques, les sociétés immobilières, les sociétés commerciales constituent également un bon vivier. L’Etat également à travers la fonction publique procède à des recrutements chaque année », dit-il.

Monsieur Niane se dit persuadé, que Maître Malick Sall, produit de la faculté de droit servira d’exemple aux étudiants, les futurs dirigeants de ce pays qui s’attèleront à parachever conformément à la volonté politique du Président de la République, Macky SALL, les objectifs du Plan Sénégal Emergent Horizon 2035, qui met la jeunesse de notre pays au centre de sa vision politique. Le représentant du Garde des Sceaux a conclu son allocution en les exhortant à ne ménager aucun effort pour raccourcir le délai pour leur insertion professionnelle et en les souhaitant bon vent concernant leur parcours professionnel à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here