LE SENEGAL CLASSE TEMPORAIREMENT PAYS A RISQUE DE SURENDETTEMENT MODERE

0
373

Le FMI considère que tout pays s’endette et classe tous les 160 pays du monde en quatre (4) catégories de risque surendettement sur la base du Cadre de Viabilité des Dettes des Pays (CVD), suivant des Seuils de Référence par rapport au PIB, aux exportations et aux recettes.

Rédigé par leral.net le Lundi 13 Janvier 2020 à 10:56 | | 1 commentaire(s)|

LE SENEGAL CLASSE TEMPORAIREMENT PAYS A RISQUE DE SURENDETTEMENT MODERE
Risque de Surendettement Faible ;
Risque de Surendettement Modéré ;
Risque de Surendettement Elevé ;
En détresse.

Il convient de comprendre que les pays à risque de surendettement faible (Madagascar, Tanzanie, Ouganda, Rwanda) sont ceux pour lesquels les indicateurs de dette sont nettement en dessous des seuils de référence (pays qui ne réalisent pas les investissements nécessaires à un développement économique et social), même en cas de tests de résistance simulés relativement à des chocs
paramétrés.

Indicateurs Seuils
(en %)
Viabilité
Valeur actuelle nette de la dette extérieure / PIB 55
Valeur actuelle nette de la dette extérieure / exportations biens et services 240
Liquidité ou Vulnérabilité
Service de la dette extérieure / exportations biens et services 21
Service de la dette extérieure / Recettes 23

Les pays à risque de surendettement modéré (tous les pays de l’UEMOA et de la CEDEAO, kenya, etc) ont des indicateurs en dessous des seuils, voire en léger dépassement ponctuel de ces seuils (en raison des emprunts nécessaires à contracter pour réaliser les investissements requis pour le développement économique et social du pays). De plus, des tests de résistance (simulation du FMI) indiquent qu’en cas de chocs exogènes ou de changement brusque de politique macroéconomique, que les seuils pourraient être dépassés.

Dans le cas du Sénégal, ce qu’on pourrait craindre c’est une baisse drastique des exportations, une baisse des recettes fiscales ou un repli prononcé de la croissance.

Or si on évalue le cadre macro-économique actuel et futur sur la période du Plan d’Actions Prioritaires (PAP) 2 (2019-2023) du Plan Sénégal Emergent (PSE), il s’avère que :

les projections tablent sur une croissance moyenne de 9% (2019-2023) dont 7% en 2020, croissance sur la base de laquelle le budget 2020 a été bâtie ;

Les recettes fiscales sont prévues largement en hausse sur toute la période considérée et cette hypothèse est confortée d’une part ; par les résultats de 2019 où les objectifs de recettes d’un montant de 2 561,6 milliards FCFA ont été atteints avec une progression de 555,98 milliards FCFA en valeur absolue et de 27,7% en valeur relative par rapport à 2018 (2 005,620 milliards FCFA) et d’autre part ; par la Stratégie de Recettes à Moyen Terme qui permet d’élargir l’assiette ;

Les exportations de Biens de et services connaissent un trend haussier, ce qui s’est traduit par une baisse continue du déficit du compte courant passant de 8,6% du PIB en 2012 à 7% du PIB en 2019 et les perspectives sont très favorables avec des exportations qui seront multipliées par 2,5 à l’horizon 2023.

Les pays à risque de surendettement élevé (Ethiopie, Cap-Vert, Mauritanie, Ghana, Sierra Léone, Gambie, Cameroun, Burundi, Zambie, Tchad, Djibouti, etc) sont ceux pour lesquels les indicateurs ont dépassé les seuils de référence de manière prolongée mais qui gardent encore des capacités de remboursement.

Les pays en détresse (Congo, Gambie, Mozambique, Zimbabwe, etc) sont ceux qui ont dépassé les seuils et qui éprouvent des difficultés de remboursement.

Le SENEGAL qui est classé TEMPORAIREMENT PAYS A RISQUE DE SURENDETTEMENT MODERE est bien loin d’être dans les 2 cas de Pays à risque de surendettement élevé et de Pays en détresse.

Ci-après le niveau des indicateurs de viabilité et de soutenabilité du Sénégal où il y a juste un léger dépassement de 2 points du service de la dette extérieure sur les sur les exportations :

Indicateurs de viabilité et soutenabilité 2020 2021 2022 Seuil
VA Dette extérieure/PIB 46% 45% 43% 55%
VA Dette extérieure/Exportations 195% 188% 161% 240%
Service Dette extérieure/Exportations 23% 17% 14% 21%
Service Dette extérieure/Recettes 20% 15% 13% 23%

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here