Hôpital Enrich Lubké de Diourbel: Le personnel contre le mode de paiement des primes, observe un arrêt de travail

0
300

Sale temps à l’hôpital Enrich Lubké de Diourbel. Le personnel observe un arrêt de travail. Les travailleurs exigent l’intégralité des primes de motivation et rejettent le mode de paiement proposé par l’administration.

«À la base, on s’est concerté avec les dirigeants de l’hôpital. On a demandé à ce que l’intégralité des primes de motivation du mois de novembre et du mois de décembre, soit payée. Hier aussi (mardi 14 janvier), on a convoqué à nouveau cette même commission, cette fois-ci en présidence du directeur de l’hôpital qui, effectivement, campe sur sa position, comme quoi il propose à ce que ces motivations soient payées en trois tranches », a déclaré Matar Ndiaye, porte-parole des travailleurs de l’hôpital.

En sit-in mardi dans l’enceinte de l’hôpital pour manifester leur désaccord avec la direction, ces travailleurs comptent poursuivre leur mouvement d’humeur jusqu’à satisfaction. « Tant que la direction campe sur sa décision, nous aussi, en tant que syndicat, continuerons notre sit-in », préviennent-ils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here