TNT AU SENEGAL – Basculement effectif au mois de juin

0
599

L’ensemble du territoire national va basculer dans la Télévision numérique terrestre (TNT) au plus tard en juin 2020. Les responsables de la Société de télédiffusion du Sénégal (TDS-SA) promettent de régler les disparités et autres manquements relevés par les usagers.

‘’Le choix de Diourbel n’est pas fortuit. Aujourd’hui, le signal est disponible. Nous avons fait une surveillance qui nous a permis de réaliser, dans les différents départements de la région – Bambey, Diourbel et Mbacké – que le signal était relativement disponible sur toute l’étendue de ce territoire. Donc, il était intéressant pour nous de commencer par Diourbel, tant en termes de densité que de disponibilité sur l’ensemble de cette région ciblée. C’est ce qui a justifié le choix de la région du Baol pour pouvoir notamment amorcer ou même finaliser ce processus de basculement qui est déjà effectif dans la région. L’ensemble des acteurs et éditeurs ont déjà éteint leurs signaux analogiques dans cette région. Donc, le basculement est déjà effectif’’, renseigne Amadou Diop, Directeur de la Télédiffusion du Sénégal (TDS).

‘’Nous sommes, aujourd’hui, poursuit-il, dans une période où on finalise. Déjà, sur Diourbel, on pense qu’on va démarrer à la fin de ce mois, c’est-à-dire fin février-début mars, et finaliser le processus sur toute l’étendue du territoire en juin 2020’’. D’ailleurs, ‘’seules la RTS et la 2STV diffusent encore en analogie dans la région’’, constate-t-il.

Ainsi, ‘’en passant au tout numérique, on va avoir la possibilité de ramener les 17 chaines en mode numérique sur toute la région’’, se réjouit Amadou Diop.

Interpellé sur les ruptures de décodeurs constatées souvent, le directeur de TDS répond : ‘’Nous sommes en train de préparer ces éléments pour garantir l’accès des populations aux décodeurs. La mise en place de ce réseau de distribution permettra aux populations de pouvoir acheter les décodeurs. Aujourd’hui, les prix sont en train d’être discutés. Il faut savoir qu’on part d’un constat de base où il y a le prix du décodeur et celui de la carte qui permet d’accéder aux différentes chaines. Donc, on est en train de les finaliser, notamment pour pouvoir informer. Dans deux ou trois semaines, on pourra communiquer les prix.’’

Le gouverneur de la région de Diourbel, Gorgui Mbaye, s’est lui félicité que la Télévision numérique terrestre (TNT) va générer des emplois, en particulier pour les jeunes.

La radio numérique est aussi un projet en cours. Amadou Diop s’en félicite. ‘’La Radio numérique terrestre (RNT) est un engagement communautaire comme la TNT. Nous sommes en train de travailler avec le régulateur pour mettre en œuvre ce projet, dans un avenir proche. Il y a des actions qui sont en train d’être faites pour nous permettre de démarrer aussi la RNT’’.

Au cours de cette réunion, plusieurs participants ont déploré le fait que le nombre de chaines (45) soit très infime par rapport à Dakar (100), les coupures incessantes du signal et la cherté des décodeurs.

Boucar Aliou Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here