La réédition du Motorola Razr à clapet a déjà des problèmes, son écran pliable se décolle

0
359

Raymond Wong s’était servi du Motorola Razr la veille pour prendre une vingtaine de photos dehors à New York, et il n’avait aucun défaut. L’air sous l’écran a commencé à apparaître alors que le journaliste était dans le métro, le téléphone rangé dans sa poche. L’hypothèse principale est que des changements de températures importants entre l’intérieur et l’extérieur auraient fragilisé l’appareil (il fait environ -2 degrés Celsius à New York en ce moment).

Motorola a réagi à l’article et aux photos de l’écran décollé dans un communiqué : “Nous avons une totale confiance dans l’écran du Razr et il ne faut pas s’attendre à ce que les utilisateurs voient leur écran se décoller suite à une utilisation normale”. L’entreprise a assuré qu’il ne pouvait pas s’agir d’un problème d’écarts de températures car “dans le cadre de son processus de développement, le Razr a été testé à des températures extrêmes”.

Une autre journaliste du site Mashable a affirmé qu’elle a elle aussi rencontré des problèmes avec l’écran du Razr depuis un changement de température dans sa chambre.

C’est 100 % une hypothèse probable. Ma chambre n’a pas de chauffage (lol) donc je me sers d’un radiateur électrique d’appoint que j’éteins la nuit. J’ai laissé mon Razr en charge pour la nuit, près de la fenêtre là où de l’air froid passe et maintenant l’écran fait des bruits de craquement dès que je plie et déplie le téléphone:) C’est horrible.

Suite à la réponse de Motorola à son article, Raymond Wong a conclu : “Nous n’avons aucun doute sur le fait que les entreprises testent leurs téléphones pliables en laboratoire, mais il y a tellement de variables à prendre en compte pour une utilisation réelle que personne ne peut savoir combien de temps ils vont durer entre les mains des consommateurs.” Le plus sage reste donc d’attendre encore quelques années avant d’acheter un téléphone pliable si vous ne voulez pas qu’il vous casse entre les mains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here