ARRETE A L’AIBD – Kémi Séba gardé dans des ‘’conditions dégradantes’’

0
447

Kémi Séba, de son vrai nom Stellio Gilles Robert Capo Chichi, devait faire face au juge de la Cour d’appel de Dakar, hier. Il a été arrêté, cependant, à l’aéroport international Blaise Diagne. Et son procès est renvoyé au 27 avril prochain. Il est jugé pour avoir détruit un billet de banque de 5 000 F CFA. Le président de l’ONG Urgences panafricanistes et le coordonnateur stratégique de ladite ONG ont atterri, dimanche à Dakar, pour assister au procès. Malheureusement, la police en a décidément autrement. Depuis, des voix s’élèvent.

C’était, hier, au tour du mouvement Y en a marre de monter au créneau. ‘’Selon des sources de Y en a marre, Kémi Séba serait gardé depuis hier dans des conditions dégradantes, sans manger convenablement, ni dormir. Il lui est aussi refusé l’utilisation de son téléphone et tout accès à Internet’’, lit-on dans un communiqué publié sur la page Facebook du mouvement.

Aussi, ‘’le mouvement Y en a marre appelle les autorités étatiques du Sénégal à cesser cet acharnement injustifié sur le citoyen africain Kémi Séba, bloqué en zone de rétention de l’AIBD depuis hier, alors qu’il venait répondre à une convocation de la justice sénégalaise’’. Les Y-en-a-marristes considèrent que ‘’tous ces actes qui n’honorent point le Sénégal constituent une violation des libertés, notamment de libre circulation pour le citoyen béninois de la CEDEAO qu’il est’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here