AVICULTURE – Pas de pénurie de poulet pour la Korité !

0
141

L’Interprofession avicole du Sénégal (Ipas) qui regroupe l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur avicole, renseigne que la crise sanitaire met en péril le dynamisme de la filière. En atteste la baisse de 50 % de leurs chiffres d’affaires. Ce secteur enregistrait 50 milliards en volume de vente. Les pertes actuelles, en effet, sont relatives aux méventes de poulet découlant de l’annulation de grands événements religieux, de la fermeture des réceptifs hôteliers, des restaurants, des centres des œuvres universitaires et des marchés, ainsi que de la limitation des déplacements, font remarquer les acteurs engagés dans cette filière dans un communiqué.

En conséquence, les impacts se ressentent au niveau de tous les maillons, indiquent-ils. Même si, ajoutent-ils, les producteurs et les accouveurs sont actuellement les plus affectés.

La Korité s’annonce comme une aubaine pour les acteurs du secteur. Aussi, ils assurent que le marché sera suffisamment fourni en poulet. Comme, du reste, ils l’ont fait durant le ramadan. Toutefois, ils ont vendu une bonne partie de leur production à perte, regrettent-ils. Face à cette situation, et pour assurer la pérennité de la filière avicole et sauvegarder des milliers d’emplois, l’accompagnement de l’État s’avère indispensable, affirment-ils. Les acteurs de l’élevage avicole et des métiers connexes proposent trois mesures phares. D’abord, ils préconisent le soutien aux acteurs ayant subi des pertes du fait de la crise sanitaire. Ensuite, ils demandent la mise en place d’un fonds spécifique pour la relance de la filière avicole. Ce qui permettra aux acteurs de redémarrer leurs activités durement éprouvées. Aussi, ce fonds, espèrent-ils, pourra être utilisé comme garantie auprès des institutions financières spécialisées pour faciliter l’accès au financement et à des conditions allégées.

Enfin, ils sollicitent un accompagnement pour une meilleure structuration de la filière avicole autour de l’interprofession. Pour ce faire, outre l’identification de tous les acteurs de la chaine de valeur pour formalisation, la formation technique et le cadre réglementaire du secteur avicole sont les autres axes directeurs listés par l’Ispa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here