LE VILLAGE DE TOUBA PEYCOUCK RÉCLAME LA RÉNOVATION DE SON POSTE DE SANTÉ

0
141

L’infirmier chef du poste de santé de Touba Peycouck (ouest), Mouhamadou Lamine Seck, réclame la rénovation de cet établissement de santé construit en 1914.

‘’Ce poste de date de très longtemps, de 1914. Nous voulons un poste de santé moderne. Nous demandons à toute personne capable de le faire de venir nous aider à réhabiliter le poste de santé et de le doter d’un appareil d’échographie’’, a dit M. Seck à l’APS à l’occasion de la visite, jeudi, à Touba Peycouck, de membres de la Fédération Kajoor Jankeen.

Les responsables de ce regroupement d’associations d’aide à l’enfance ont remis aux habitants de ce village situé près de la ville de Thiès 1 million de francs CFA, en guise de contribution à l’achat d’une pompe à eau.

Le forage approvisionnant Touba Peycouck en eau est tombé en panne depuis trois mois.

Selon l’infirmier chef du poste de santé du village, l’établissement de santé est séparé de sa maternité de 200 mètres, ce qui ne facilite pas du tout sa tâche.

Pour un bon traitement de l’hypertension artérielle, des diarrhées, des infections respiratoires et des dermatoses, les maladies les plus fréquentes à Touba Peycouck, le poste de santé doit être rénové, selon M. Seck.

C’est d’autant plus nécessaire que cet établissement de santé est ‘’reconnu pour le traitement des dermatoses’’, malgré son mauvais état, a-t-il dit.

Touba Peycouck est un ancien village de reclassement social de lépreux.

Amadou Sy Kane, le président de Kajoor Jankeen, a par ailleurs fait part de la disponibilité de cette organisation à venir en aide au poste de santé dans la lutte contre le Covid-19.

ADI/ESF – APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here