Retard dans la mise en œuvre des accords signés avec l’Etat, les travailleurs de la Justice très remontés contre Me Malick Sall

0
280

Le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) dénonce l’attitude du ministre de la Justice, Me Malick Sall. Le Syndicat lui reproche de tarder à mettre en œuvre les accords signés avec l’Etat et portant sur leur plan de carrière. Le chargé des revendications du Sytjust, Me Ahmet Touré s’est prononcé sur les ondes de la Rfm.

« Depuis son arrivée tous les dossiers sur lesquels nous avions fait des pas extrêmement importants, sont restés en l’état. La question statutaire, le régime indemnitaire etc. Malheureusement, c’est une attitude que nous dénonçons et n’eût été cette pandémie qui préoccupe toute l’humanité, peut être que le secteur de la Justice aurait renoué avec les perturbations », soutient Me Touré.

Par sa voix, ces travailleurs appellent le Garde des Sceaux « à prendre ses responsabilités pour que cette politique exprimée par le chef de l’Etat réitérée lors du Conseil des ministres tenu il y a deux mois, devienne une réalité ».

Il précise que la balle est dans le camp du ministre qui, « depuis son arrivée, ne s’occupe pas de la bonne marche judiciaire ».

Lerala

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here