Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

0
110

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

– Frontières italiennes rouvertes aux Européens

Dans l’espoir de sauver sa cruciale industrie touristique, l’Italie – dont une des régions, la Lombardie (nord), a été l’épicentre de la pandémie en Europe – rouvre mercredi ses frontières aux voyageurs européens, sans restrictions.

Les vols internationaux ne devraient reprendre mercredi que dans trois grandes villes, Milan, Rome et Naples. La Suisse a toutefois prévenu que ses citoyens qui se rendraient en Italie seraient soumis à des “mesures sanitaires” à leur retour. De même, l’Autriche lèvera jeudi ses contrôles aux frontières terrestres, sauf avec l’Italie.

– Avertissements supprimés par l’Allemagne

Berlin a annoncé de son côté la levée le 15 juin de ses mises en garde sur les voyages touristiques en Europe.

Les “avertissements” sur les voyages à destination de l’UE et des pays associés seront remplacés par des “recommandations” aux voyageurs pays par pays, a déclaré Heiko Maas, le ministre des Affaires étrangères.

– Plus de 380.000 décès

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 380.428 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 106.181 décès.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec 39.369 morts, l’Italie avec 33.530 morts, le Brésil avec 31.199 morts, et la France avec 28.940 morts.

– Nouveau record au Brésil

Le Brésil a enregistré mardi un record journalier de décès avec 1.262 morts en 24 heures selon le ministère de la Santé.

Le nombre total de 31.199 décès et celui de 555.383 malades confirmés du Covid-19 sont jugés comme grossièrement sous-évalués par la communauté scientifique.

Les principaux foyers brésiliens sont l’Etat de Sao Paulo, locomotive économique et culturelle du pays, et celui de Rio de Janeiro, grand pôle touristique. Tous deux ont néanmoins amorcé un déconfinement, préoccupant certains scientifiques.

– Accélération en Amérique latine

Outre le Brésil, le virus continue de se propager à grande vitesse en Amérique latine : la Colombie a dépassé les 1.000 morts moins de trois mois après la détection du premier cas de contagion; le Mexique, qui amorce aussi la reprise de son activité économique, en compte plus de 10.000.

– Journalistes décédés au Pérou

Le Pérou déplore quant à lui plus de 4.600 morts dont 20 journalistes selon l’association nationale de la profession (ANP). La plupart de ces journalistes ont été contaminés en couvrant les principaux foyers d’infection, comme des marchés ou des hôpitaux.

– Prudence à Cuba

À Cuba, les écoles restent fermées, le transport public suspendu et l’usage du masque obligatoire dans les rues, mais le pays commence à envisager la réouverture de ses frontières aux touristes, éléments moteurs de son économie, avec des compagnies aériennes qui proposent des billets pour juillet.

– Lobbys

La crise liée au coronavirus a été l’occasion pour des lobbys industriels de tenter d’assouplir des régulations sociales et environnementales, ont dénoncé mercredi deux ONG, les Amis de la Terre et l’Observatoire des multinationales. Elles mettent en garde contre l’utilisation d’argent public au profit de ces mêmes industries.

AFP
© 2020 AFP
Mise à jour 03.06.2020 à 15:00

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here