Un chanteur chinois banni de TikTok pour sa ressemblance avec le président Xi Jinping

0
245

Le baryton chinois Liu Keqing a été banni de TikTok à cause de sa ressemblance avec le président Xi Jinping. Les autorités chinoises l’accusent de “violation de l’image”.

Liu Keqing ressemble un peu trop au président Xi Jinping au goût des autorités chinoises. Ce chanteur d’opéra de 63 ans, suivi par près de 300.000 personnes sur TikTok, a vu son compte se faire censurer à plusieurs reprises pour “violation de l’image”. “Chers amis, mon compte a été signalé et supprimé à cause de ma photo de profil”, a-t-il annoncé sur les réseaux sociaux. Sur sa photo, il portait un costume et une cravate rouge, comme le président lors de certaines de ses apparitions publiques.

“J’ai de nouveau fourni mes documents d’identification et j’attends actuellement l’approbation de mon compte. C’est la troisième fois que mon compte est banni pour cause de ‘violation de l’image’”.

“Je ne comprends pas. Peut-être que le pays a des problèmes de sécurité”, a-t-il ajouté dans les pages du New York Times.

Selon Liu Keqing, cela fait maintenant trois ans que les gens lui ont découvert une ressemblance avec le président de la République populaire de Chine. Les touristes ont commencé à lui demander des selfies dans la rue et les hôtesses de l’air prenaient particulièrement soin de lui lorsqu’il prenait l’avion. Il faut dire que les deux hommes mesurent la même taille, partagent des traits similaires et parlent tous les deux d’une voix grave. “Les gens n’arrêtaient pas de me dire que je lui ressemblais”, a raconté M. Keqing. “Mais je n’avais pas l’impression que c’était le cas”.

Sur TikTok, ses vidéos de chant ont rapidement attiré l’attention des internautes, “non pas grâce à mes compétences de chanteur, mais parce que je ressemble à un leader national”, a lancé Liu. Pour déjouer la censure, certains utilisateurs discutent même de sa ressemblance avec le président chinois de manière détournée.

“Merci, Monsieur le Président”, a ainsi écrit un internaute sous l’une de ses vidéos, tandis qu’un autre le compare à “un empereur”. Sous une autre publication, un utilisateur plus direct a quant à lui commenté: “Je suis trop effrayé pour écrire quoi que ce soit”.

De son côté, Liu Keqing assure ne pas profiter de cette ressemblance et ne pas vouloir “faire de tort au pays”. “Certains disent que nous nous ressemblons, mais je n’ose pas avoir d’opinion à ce sujet”, a-t-il déclaré. “Je suis juste une personne normale et un artiste normal”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here