Le plasticien Jean Jullien s’encanaille dans le Jardin des plantes de Nantes

0
246

L’artiste contemporain présente quatre installations originales dans le cadre de l’exposition “Filili viridi” à Nantes.

En préambule du Voyage à Nantes, qui débutera le 8 août prochain, la capitale des Ducs de Bretagne se pare déjà de jolies escapades artistiques. C’est le cas au Jardin des plantes qui accueille l’exposition Filili Viridi. Quatre sculptures monumentales de l’artiste Jean Jullien y ont pris place.

Dévoiler les secrets du Jardin des plantes

Du bassin aux pelouses, le promeneur se laisse surprendre par des créatures ludiques et colorées qui déclenchent le sourire. Découpées dans de larges planches d’acier, les sculptures de Jean Jullien ont pris place au milieu de la nature. “L’idée première c’était de magnifier ces arbres de 40 mètres de haut, il y a tellement de secrets dans le Jardin des plantes et l’idée c’était aussi de jouer avec ça”, explique l’artiste nantais.

Exposition \”Filili Viridi\” de Jean Jullien au Jardin des plantes de NantesExposition “Filili Viridi” de Jean Jullien au Jardin des plantes de Nantes (France 3 Grand Ouest)

L’art dans un parc

Au gré de sa promenade dans les allées du jardin, le visiteur croise les Enrouleurs qui font des calins aux arbres, l’Arroseur dans le bassin, un Ratisseur ou encore un personnage à la chevelure végétale. “L’idée c’était de jouer avec la similitude entre les cheveux et les plantes, à terme le lierre va pousser, donc il faudra le coiffer, le couper”, explique Jean Jullien.

Peintre, graphiste, illustrateur, Jean Jullien travaille sur différent supports. Des couvertures de magazines aux galeries d’art, son exploration esthétique s’aventure pour la première fois dans un jardin. Une expérience inédite qu’il aborde en toute modestie. “C’est un parc dédié aux plantes et les créations sont ponctuelles, elles se font un peu petites et doivent se marier avec l’existant. c’est une invitation assez humble”, précise encore le créateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here