Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

0
271

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Lourd bilan quotidien aux Etats-Unis –

Les Etats-Unis ont déploré mardi 1.592 morts supplémentaires liées au coronavirus en 24 heures, un lourd bilan quotidien qui n’avait pas été atteint depuis deux mois et demi.

Le nombre total des cas de Covid-19 diagnostiqués y dépasse désormais les 4,34 millions et ce pays déplore plus de 149.000 morts depuis le début de la pandémie, ce qui en fait de loin le plus endeuillé du monde.

Après avoir connu une amélioration vers la fin du printemps, les Etats-Unis voient depuis fin juin l’épidémie repartir à la hausse, notamment dans le sud et l’ouest.

– Vaccins –

Le vaccin mis au point par la biotech américaine Moderna en partenariat avec les Instituts nationaux de santé (NIH) a déclenché une réponse immunitaire “robuste” et empêché la réplication du virus dans les poumons et le nez des singes, selon des résultats rendus publics mardi. Le gouvernement de Donald Trump a investi près d’un milliard de dollars pour soutenir la création de ce vaccin qui est l’un des deux testés actuellement à grande échelle.

Les laboratoires français Sanofi et britannique GSK ont quant à eux annoncé mercredi avoir conclu un accord avec le gouvernement britannique pour fournir 60 millions de doses de leur vaccin contre le Covid-19, “sous réserve de la signature d’un contrat définitif”. Il pourrait être autorisé dès le premier semestre de 2021, assurent-ils, et des discussions sont en cours avec la Commission européenne pour garantir l’accès mondial à leur produit.

– Plus de 660.000 morts –

La pandémie a fait au moins 660.787 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 11H00 GMT.

Au moins 16,5 millions de cas ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (149.260 décès) devant le Brésil (88.539), le Royaume-Uni (45.878), le Mexique (44.876) et l’Italie (35.123).

– Début du grand pèlerinage à la Mecque –

En Arabie saoudite, les fidèles musulmans sélectionnés pour le hajj ont commencé mercredi le grand pèlerinage de La Mecque, qui se déroule cette année en format très restreint et dans le respect de nombreuses précautions sanitaires pour cause de pandémie. Seuls 1.000, selon les autorités saoudiennes, à 10.000, selon les médias locaux, fidèles ont été autorisés à prendre part au pèlerinage annuel, contre 2,5 millions l’année dernière.

– Hong Kong se protège –

Hong Kong est sur le point de connaître une épidémie de “grande ampleur”, a averti mercredi la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, au moment où entraient en vigueur sur ce territoire très densément peuplé les mesures de distanciation sociale les plus poussées depuis l’apparition du coronavirus au début de l’année.

A compter de mercredi, ses 7,5 millions d’habitants ont obligation de porter un masque de protection en public, tandis que les restaurants n’ont le droit de servir que des plats à emporter. Le PIB hongkongais s’est contracté d’environ 9% sur un an au deuxième trimestre, d’après les autorités.

– L’aide au tourisme prolongée en France –

Le dispositif de chômage partiel mis en place pour le secteur du tourisme français (hôtellerie, restauration, voyagistes, événementiel, etc.), particulièrement affecté par la pandémie, qui devait prendre fin en septembre, sera prolongé jusqu’en décembre selon des modalités restant encore à définir, a annoncé mercredi le secrétaire d’Etat au tourisme.

“Les professionnels du tourisme ont besoin d’un soutien dans la durée, pour certains, cela va être une année blanche”, a souligné Jean-Baptiste Lemoyne.

burx-jba/mw/bds

AFP
© 2020 AFP
Mise à jour 29.07.2020 à 14:00

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here