OPINION – Selon Trump, la grippe espagnole “a probablement mis fin”… à la Seconde Guerre mondiale

0
142

En quelques secondes, Donald Trump a additionné les confusions en mettant en corrélation la grippe espagnole avec la Première Guerre mondiale.

C’est en étant interrogé sur le coronavirus que Donald Trump s’est montré particulièrement maladroit. “La chose la plus proche est en 1917, disent-ils, non? La grande pandémie. Cela a été une chose terrible où ils ont perdu entre 50 et 100 millions de personnes. Cela a probablement mis fin à la Seconde Guerre mondiale, tous les soldats étaient malades”, a-t-il expliqué en conférence de presse.

Déjà, le président américain a confondu les deux guerres mondiales du XXe siècle. Surtout, la “grande pandémie” dont parle Trump, en réalité la grippe espagnole, n’a pas débuté en 1917, mais en 1918 pour se terminer en 1919. Elle n’a pas officiellement mis fin à la guerre.

Alors que la polémique prend de l’ampleur sur Twitter, la Maison Blanche a réagi en précisant que Donald Trump parlait bel et bien de la Première Guerre mondiale, et en rappelant que des centaines de milliers de soldats avaient été contaminés par le virus.

7/7.BE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here