Subvention du Ministère de la jeunesse : Le PCDJ de Goudiry nie l’octroi de l’appui covid à des jeunes du département.

0
379

À la suite des jeunes de Tamba et de Koumpentoum, ce sont ceux de Goudiry qui ont câblé Dakaractu pour à leur tour, marquer leur étonnement concernant la déclaration de M. Meissa Ndiaye, le chef de cabinet de la Ministre de la jeunesse, qui avait affirmé dans les colonnes de Dakaractu “que 16 jeunes de la région de Tambacounda” auraient bénéficié du fonds de résilience d’un montant global de 500 millions destinés aux jeunes et aux associations de jeunesse des 45 départements du pays.

Selon Mamadou Koné, le Président du Conseil Départemental de la Jeunesse de Goudiry, “je confirme les propos tenus par les jeunes de Tamba et koumpentoum, par rapport aux fonds de résilience de la covid, dégagés par le ministère de la Jeunesse, pour appuyer les jeunes. En effet, en ce qui concerne notre département (Goudiry), je ne suis jusque là au courant d’un quelconque soutien, venant de ce ministère, et allant dans ce cadre.”

Le PCDJ, par ailleurs membre de la COJER départementale, d’ajouter : “J’ai effectivement appris que des jeunes ont bénéficié d’appuis Tabaski, dans ce département, venant du même ministère. Je les félicite pour ce geste. Mais cela n’a rien à voir avec le fonds de résilience. Car ce dernier concerne tous les jeunes du Sénégal, sans préjugés d’appartenance politique, religieuse, ou ethnique. S’il y en a eu dans notre département, nous demandons qu’ils nous citent les bénéficiaires. Parce qu’en tant que Président de la structure regroupant tous les jeunes du département, je suis interpellé. Je voudrais alors apporter des réponses claires et précises par rapport à ces interpellations”, a t-il conclu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here