Télévision numérique terrestre: Les opportunités de «Tnt by Excaf» présentées aux maires

0
165

Samedi dernier, au cours d’une rencontre, l’administration de Tnt by Excaf et l’Association des maires du Sénégal (Ams) ont dessiné les axes majeurs d’un partenariat d’un accès démocratisé de la télévision numérique dans tout le territoire sénégalais.

«La Tnt couvre toutes les quatorze régions. Il était important pour nous de développer une proximité avec les populations et il n’y a pas mieux que les maires pour nous aider à cela», a clarifié Sidy Diagne, au cours de la rencontre avec l’Association des maires du Sénégal (Ams), samedi dernier. Ces échanges devaient initialement porter sur un partage par l’équipe administratrice de Tnt by Excaf de l’état d’avancement des activités de la télévision numérique terrestre et les efforts consentis. Cela, dans le but d’inclure les populations locales dans son modèle de déploiement stratégique pour un partenariat gagnant-gagnant. «C’est un très long processus qui arrive à son terme. Et nous avons éprouvé le besoin de présenter le projet à l’Ams pour qu’à la fin, les populations puissent se l’approprier. En association avec les collectivités, nous prouvons que le processus de basculement peut être correctement enclenché», a ajouté le président-directeur général d’Excaf télécoms. Une démarche saluée par Aliou Sall, président de l’Ams, qui a tenu à féliciter Excaf télécoms. «Il arrive au bout d’un processus qui a depuis le début été assez complexe parce qu’il s’agissait de mobilisation de ressources financières, de ressources technologiques et de déploiement sur l’ensemble du territoire national. Aujourd’hui, le défi est de faire en sorte que chaque Sénégalais puisse disposer d’un boitier de la Tnt et accéder au signal télévisuel», a-t-il souligné.

Dans ce sens, beaucoup de grandes lignes se sont dessinées au cours de la rencontre qui, d’après Sidy Diagne, ne devait être qu’une prise de contact. A la lumière des échanges, les deux parties ont conclu sur d’autres problématiques. «Aujourd’hui, dans certains terroirs, on ne reçoit que le signal de la Rts. Cela veut dire qu’il y a un grand défi en matière de couverture télévisuelle, mais également en distribution équitable aux populations. Il a résulté de nos discussions une parfaite cohérence dans nos différents soucis et nous avons été beaucoup rassurés quant à la capacité d’Excaf à faire une couverture totale au Sénégal», a déclaré l’édile de la ville de Guédiawaye, selon qui, qui l’urgence est de permettre aux populations d’accéder ne serait-ce qu’aux 19 chaînes de télévision sénégalaises. Il a demandé à Excaf télécoms de prendre également en compte les territoires se trouvant dans des cuvettes et des reliefs et captant ainsi mal le signal, pour qu’ils puissent accéder à celui-ci à travers des antennes relais. M. Diagne, tout disposé, a même évoqué des télévisions thématiques qui seraient de bons supports d’expression pour les communes, dans leurs spécificités, notamment culturelles.

Ce nouveau partenariat permettra aussi à Excaf télécoms de former des jeunes dans les métiers de la maintenance technique et de la commercialisation. Car, il faudra aller dans tous les quartiers et villages pour distribuer les boitiers de la Tnt et en assurer l’installation et la maintenance. «Avec 54 communes au Sénégal, si nous parvenons à assurer la formation directement avec 20 maires, ce sera pas moins de 11 000 emplois créés», a expliqué Sidy Diagne. Ce dernier a assuré de la tenue d’autres rencontres pour mieux approfondir sur les opportunités et conditions.

Mamadou Oumar KAMARA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here