Ziguinchor : Ousmane SONKO À L’assaut D’Abdoulaye BALDE

0
121

C’est un Ousmane SONKO très offensif qui a fait à la presse ce lundi 14 septembre à Ziguinchor où il s’est rendu ce weekend pour s’enquérir de la situation des populations impactées par les inondations.

Le leader de PASTEF, qui indique avoir visité les zonez les plus touchées de la capitale du sud, estime que les Ziguinchorois sont laissés à eux-mêmes. Et pourtant, assure-t-il, Ziguinchor a connu des pluviométries beaucoup plus importantes que celles tombées dernièrement. A l’en croire, si cette situation catastrophique existe c’est parce que «l’Etat et la mairie ont failli ».

Ousmane SONKO se dit plus surpris par la quantité d’ordures qu’il a décelée à Ziguinchor. « Quand j’ai mis les pieds à Ziguinchor, je me suis cru à Kaolack », lance-t-il. Selon lui, les ordures ont bouché les canaux qui devraient permettre l’évacuation des eaux de pluie. Et, soutient-il, « c’est la responsabilité de la mairie et non celle de l’Etat ». « Comme la mairie a pu laisser ces ordures », s’interroge-t-il.

En plus des ordures, le député met à l’index ce qu’il qualifie de « course à l’enrichissement avec la vente de terrains sans plan directeur de l’urbanisme ».

Pour aider les populations à sortir de ces difficultés, Ousmane SONKO indique que deux fonds seront mis en place. « On n’a mobilisé un fonds pour venir en aide aux populations les plus impactées. Et un autre pour aider ceux dont les maisons ont été détruites. 75 tonnes de ciment sont déjà disponibles. On a recensé les maisons écroulées, on va aider à la reconstruction», explique le députe qui précise que c’est une contribution symbolique, car l’opposition n’a pas les l’Etat ou de la mairie qui auraient dû prendre en charge ces problèmes.

C’est Abdoulaye BALDE qui a du souci à se faire. L’actuel maire de Ziguinchor dont la gestion est décriée va devoir compter sur Ousmane SONKO aux prochaines élections locales.

WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here