Élections USA 2020: Donald Trump dans le Wisconsin, l’un des 3 «swing states»

0
138

À 47 jours du scrutin, l’envoi des bulletins de vote par correspondance se poursuit aux États-Unis. Ils commencent à être envoyés ce jeudi 17 septembre aux électeurs qui en ont fait la demande dans le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie. Trois États dont les résutats seront décisifs pour remporter la présidentielle. Donald Trump et Joe Biden vont multiplier les déplacements dans ces « swing states » jusqu’au 3 novembre. Le président est par exemple ce jeudi dans le Wisconsin.

Wisconsin, Michigan, Pennsylvanie: trois États cruciaux du Midwest qui peuvent, à quelques voix près, basculer côté démocrate ou côté républicain. En y obtenant une majorité des suffrages, le candidat remporte tous les grands électeurs de l’État. Il lui en faut au moins 270 pour entrer à la Maison Blanche.

Il y a 10 grands électeurs à récolter au Wisconsin que Donald Trump visite ce jeudi. En 2016, il avait à la surprise générale remporté cet État avec seulement 22 000 voix de plus que son adversaire Hillary Clinton. Le président s’était aussi imposé d’un cheveu en Pennsylvanie, 20 grands électeurs. Un État traditionnellement démocrate que Joe Biden entend bien reconquérir cette année. Comme au Wisconsin, il est pour l’heure crédité de plusieurs points d’avance dans les sondages.

Enfin le Michigan, 16 grands électeurs, le berceau de l’industrie automobile américaine, lui aussi marqué par le déclin industriel. Lui aussi traditionnellement bleu, mais qui avait basculé rouge républicain il y a 4 ans, pour la première fois depuis 1988, là encore pour une poignée de voix.

SOURCE RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here