États-Unis : une rentrée des classes très partielle à New York

0
168

Uniquement les classes de maternelle sont autorisées à effectuer leur rentrée à New York (États-Unis) en raison du coronavirus. Mais près de 40% des familles ont décidé de ne pas envoyer leurs enfants à l’école.

C’est un jour très symbolique pour New York (États-Unis), qui se relève de la pandémie de Covid-19 après en avoir payé le prix fort : plus de 32 000 morts, soit plus que dans toute la France. Alors c’est un grand jour même si la rentrée scolaire ne concerne pas tout le monde. Lundi 21 septembre, seules les maternelles vont reprendre le chemin de l’école. Pour les primaires et les secondaires, il faudra attendre une dizaine de jours : pas avant le 1er octobre prochain. En cause : des professeurs nombreux à manifester et à dire qu’ils n’étaient pas prêts à recevoir leurs élèves, faute d’équipements. Il manque notamment beaucoup de ventilation dans les classes.

Réouverture à la carte

Cette réouverture à valeur de test, car l’académie de New York est la plus importante de tous les États-Unis avec plus d’un million d’élèves. Cela montre aussi que le pays rouvre ses salles de classe, mais à marche inégale. Il y a des États où l’école a rouvert normalement, d’autres où elle est encore complètement fermée. C’est le cas en Californie ou dans la capitale Washington. Cela montre que faute d’un cap à la Maison-Blanche, dans ce pays fédéral, chaque État fait un peu ce qu’il veut, indique le journaliste de France Télévisions, Loïc de La Mornais.

FRANCE INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here