RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 – Cosydep fixe ses règles

0
228
La Cosydep (coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique) a formulé des recommandations pour une rentrée scolaire réussie, le 12 novembre prochain, et une année scolaire stable, à travers une note parvenue à notre rédaction hier, dimanche 11 octobre.
Le Conseil d’administration de la Cosydep « considère, qu’au regard de la complexité de la situation post COVID-19 et connaissant les exigences d’une rentrée réussie et d’une année scolaire stable, une feuille de route fixant les prochaines étapes, s’avère indispensable ». Selon lui, « un tel instrument devrait permettre la mise à profit du mois de vacances (octobre) pour : « la systématisation d’une journée de restitution et d’opérationnalisation des conclusions issues de l’atelier de réflexion autour de la dynamique partenariale, au niveau de chaque académie » ; «  l’accompagnement des actions de vacances jusqu’à la rentrée des personnels en vue de soutenir les cours de vacances orientés vers la remise à niveau des élèves des classes intermédiaires  ».

Le Cosydep prône également «    la mobilisation citoyenne autour de la campagne ‘‘Ubbi tey, Jàng tey’’ pour des écoles salubres, sûres et fonctionnelles dès le 1er jour de la rentrée », « l’organisation de séances de renforcement des capacités des enseignants sur l’éducation en situation de crise autour de chaque IEF, entre la rentrée des personnels et celle des élèves » et « la prise de dispositions urgentes pour la reprise du monitoring des accords Gouvernement / syndicats ; la disponibilité des sortants des CRFPE dès la rentrée ; l’affectation des enseignants à temps ; l’orientation à temps des élèves admis aux examens certificatifs ; la mise à disposition à temps d’un budget conséquent pour le fonctionnement des établissements ».

Le Conseil d’administration de la Cosydep a aussi lancé un « appel à l’ensemble des acteurs et partenaires de l’éducation pour une forte mobilisation afin de minorer les effets de la COVID-19 sur la rentrée scolaire, d’assurer la stabilité de l’année 2020- 2021 et d’anticiper sur les défis de taille qui pointent à l’horizon  ». Dans le communiqué de presse, il «  renouvelle sa solidarité aux enseignants, premiers intrants de qualité, à l’occasion de la Journée Mondiale des Enseignants célébrée chaque 5 octobre de l’année », « engage ses antennes régionales à explorer toutes les pistes de mobilisation de ressources locales pour le financement des plans locaux de développement de l’éducation et de la formation, à l’image du projet de Classes passerelles RSE  ».

Mieux, il se félicite de « la campagne Nos Vacances pour l’Ecole », « encourage la Direction Exécutive pour la pertinence du plan stratégique proposé (COSYDEP, 2020 – 2024) ». Non sans saluer les « performances des écoles publiques classiques, qui malgré les insuffisances liées aux conditions de travail et d’étude ont réalisé des résultats plus qu’encourageants, à l’image de celles de la région de Matam, première au bac avec 99% d’établissements publics ».

Mariame DJIGO

 

SOURCE SUDONLINE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here