Lutte contre les inondations à Dakar: 2.116 maisons, 27 lieux de culte, 15 établissements scolaires, 2 cimetières… libérés des eaux

0
152

Le gouverneur de la région de Dakar a évalué les opérations de lutte contre les inondations. Al Hasssane Sall a révélé que 2.116 maisons, 27 lieux de culte, 15 établissements scolaires, 2 cimetières et 15 postes transformateurs électriques ont été libérés des eaux de pluie grâce à l’opération « Fendi » inscrit dans le Plan national d’organisation des secours (Orsec). Il a indiqué que les Sapeurs-pompiers ont fait 348 déplacements pour transporter 1.792 personnes dont 20 malades évacués vers les structures de santé. L’autorité administrative a promis de libérer tous les établissements scolaires des eaux avant la rentrée des classes du 12 novembre. « D’ailleurs, 500 camions de sable seront engagés pour remblayer les écoles et autres espaces publics », a fait savoir Al Hasssane Sall. Il s’exprimait lors du lancement de la seconde phase du programme de lutte contre les inondations, « jekkali » (parachever, en français). Il a profité de cette rencontre pour informer que 3.599.570 m3 d’eau ont été pompés par les sapeurs-pompiers. « Sans compter celle pompée par les volontaires de la lutte contre les inondations et les habitants des quartiers », a-t-il affirmé. Il a promis que 500 millions de FCfa seront mobilisés pour la poursuite des opérations de saupoudrage, de pompage et d’assistanat aux sinistrés. Il a rappelé que 55 familles pour environ 600 personnes ont été logées dans les sites de recasement à Keur Massar. « Aux dernières nouvelles, près de 6 familles ont rejoint leurs maisons », a informé le gouverneur de Dakar.

Pour ce qui concerne l’appui financier aux sinistrés, Al Hassane Sall a assuré que l’opération « cash transfer » se poursuit. « Déjà plus de 1 milliard de FCfa ont été distribués aux ayants droit», a-t-il dit.

La Pna a offert des médicaments aux postes de santé

La Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna) a remis, hier, au gouverneur de la région de Dakar, un lot de médicaments d’une valeur de 160 millions de FCfa destinés aux postes de santé. D’après Dr Lamine Kébé, pharmacien-responsable de la Pharmacie régionale d’approvisionnement (Pra) de Dakar, ces médicaments sont composés d’antibiotiques et d’antipyrétiques. Ils permettent de lutter contre la fièvre et la diarrhée.

S.M.S.CISSE

LESOLEIL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here