COMBATTRE LE DOPAGE DANS LE SPORT – Matar Ba au cœur de la lutte

0
159
Le ministre des Sports, Matar Ba, prend part à Moscou, depuis avant-hier, à la première réunion du bureau de la 7e session de la Conférence des Etats parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport, organisée par l’Unesco.

L’information a été donnée, hier, à travers un communiqué signé par son conseiller technique en communication.  Selon le document, ce sommet international de trois jours permettra au patron des S*sports sénégalais de s’impliquer dans la lutte contre la drogue dans le milieu sportif.  Matar Ba fera partie du groupe de travail restreint pour le développement du modèle du cadre législatif, des méthodes de travail, du plan d’action, des rôles et responsabilités, de la mise à jour sur l’état des contributions au fonds, de la mise à jour du comité d’approbation 2020-2021, entre autres.

D’après la note, cette réunion, la première du genre, aura toute son importance, avec les importantes résolutions qui seront prises à l’issue des travaux.

Le communiqué a aussi mentionné le rôle important joué par le Sénégal, au niveau africain, dans la sensibilisation et la lutte contre l’utilisation et l’usage de produits prohibés (dopants) dans le sport, depuis sa cooptation au poste de vice-président.

Outre Matar Ba, la Convention internationale contre le dopage dans le sport compte en son sein de grands acteurs du monde sportif, judiciaire et médical. Il y a, entre autres, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, les ministres des Sports de la République dominicaine Marco Diaz, de l’Arabie saoudite Abdul Aziz Almasaed, de l’Irlande du Nord Hitesh Patel, du représentant du Conseil de l’Europe Sergey Khrychinko.

OUMAR BAYO BA

ENQUETEPLUS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here