CAF : Ahmad se dirige vers une candidature pour un second mandat

0
196

iGFM (Dakar) Il ne s’est toujours pas encore prononcé officiellement. Mais Ahmad se dirige bien vers une candidature pour un second mandat à la tête de la tête, poussé par ses associations membres.

C’est ce que resort d’un document dévoilé par la BBC. Une adresse signée par les présidents des 6 zones géographiques (UFOA A, UFOA B, UNAF, COSAFA, CECAFA, UNIFFAC) de la CAF indiquent que 46 présidents de fédérations soutiennent le Malgache pour un second mandat.

Seuls l’Algérie, le Botswana, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, la Sierra Leone, l’Afrique du Sud, l’Ouganda et le Zimbabwe ne se sont prononcés sur les 54 membres.

“Le président Ahmad a donné un nouvel élan au football en AfriqueLes réformes engagées au premier jour de son mandat ont construit une institution exigeante, forte, moderne, s’élevant chaque jour un peu plus aux normes internationales“, lit-on dans le document.

La réorganisation fondamentale de l’institution a rendu l’administration plus efficace. La transparence – notamment financière – est devenue une préoccupation majeure, qui s’améliore chaque jour. La CAF va mieux, mais la situation reste fragile. Les transformations de l’institution portent leurs fruits, mais les réformes doivent se poursuivre et les bonnes pratiques s’enraciner. La culture de normes élevées doit devenir une habitude. Cela demande du temps, de la persévérance et de la vigilance que seule la stabilité peut amener“, poursuit le communiqué.

Début de campagne pour Ahmad !

De son côté, pendant ce temps, Ahmad avance ses pions. Depuis un mois, l’équipe du Malgache a dressé un document-bilan qui retrace ses réalisations à la CAF en 4 ans.

Aussi les associations membres sont appelés à apporter leur soutien à une nouvelle candidature du Malgache. D’après les informations, il en aurait déjà obtenu plus d’une trentaine.

Alors que la date limite de dépôt des candidatures s’approche (12 novembre), aucune annonce officielle. Celle du Tunisien Tarek Bouchamaoui annoncé comme sérieux challenger se confronte à la résistance dans son propre pays.

Le membre du Conseil de la FIFA a du mal à obtenir le quitus de sa fédération. Le président de l’instance, Wadi El Jary est également en course pour une place au sein du Comité exécutif de la CAF. Et il est très proche d’Ahmad.

Les élections pour la présidence de la CAF sont prévues pour le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

igfm

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here