EMPLOYABILITE ET EMPLOI – La charpente vertueuse du Président

0
408
Dans son projet de développement inclusif, équitable et durable du pays, le capital humain indispensable à la production de richesses génératrices d’emplois, constitue le socle du Plan Sénégal Emergent (PSE) de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République.

Dès son accession à la magistrature suprême, il a initié des réformes majeures sur l’écosystème éducation, formation professionnelle, marché du travail et emploi. En effet, les nouvelles orientations de l’éducation et de la formation ont inspiré la réactualisation des missions de l’ONFP et la mise en place d’instruments comme le 3FPT, les ISEP, l’ANAMO, l’Institut du pétrole et du gaz, etc.

En outre, le Président Macky Sall a compris la nécessité de corréler les besoins de développement au potentiel des ressources humaines qualifiées et non qualifiées ouvrant un champ infiniment possible de création d’emplois directs et indirects.

Le Programme des Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC) et l’ANIDA permettent, tout en valorisant notre potentiel agricole sur toute l’étendue du territoire, de fixer les jeunes dans leurs terroirs par une offre diversifiée d’activités socio-professionnelles dans une logique de chaîne de valeurs allant de la production à la commercialisation en passant par la transformation. Une multitude de projets et programmes ont aussi cette vocation ; c’est le cas du Projet agropole SUD qui vise la création de près de 115.000 emplois pour les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.

De même, dans une optique de prise en charge cohérente et efficiente, il a été mis en place l’ANPEJ, fruit d’une réforme inspirée de plusieurs organes aux objectifs convergents, pour répondre à la problématique de l’emploi des primo-demandeurs.

Le cycle de ce dispositif vertueux d’amélioration de l’employabilité et de la promotion de l’emploi est complété par la mise en place de la DER dont les résultats confortent la clairvoyance de la vision du Président Macky Sall : ses interventions depuis sa création, se situent à 57,78 milliards FCFA de financements accordés à plus de 105 000 bénéficiaires et 95 000 bénéficiaires indirects.

En complément à cette architecture dont les effets largement positifs ne souffrent d’aucun doute, le Président Macky Sall a procédé au renforcement en ressources humaines du service public. A cet  effet, plus de 60.000 fonctionnaires recrutés en 8 ans portant l’effectif total de la fonction publique à plus de 150.000 agents.

Il a également mis en place l’Agence d’assistance à la Sécurité de Proximité permettant à plus de 10.000 jeunes d’avoir un emploi décent.

Par ailleurs, sous le magistère du Président Macky Sall, le dynamisme de l’économie, mu par les réformes pour un meilleur environnement des affaires, a généré de 2014- 2018, pas moins de 255.000 emplois dans le secteur privé.

La nouvelle Zone industrielle de Diamniadio en fait foi.

En somme, le bon sens commande d’être juste avec le Président Macky SALL en reconnaissant qu’il répond aux espoirs des Sénégalais en général, de la jeunesse en particulier.

Néné Fatoumata TALL, Ministre de la Jeunesse

ENQUETEPLUS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here