Vaccin contre le Covid-19: les pays du G20 appelés à abonder le fonds de l’OMS

0
201
Alors que le G20 se réunit virtuellement ce week-end en pleine urgence économique et sanitaire, il sera sollicité pour abonder au fonds de l’OMS et combler un manque de 4,5 milliards de dollars, notamment pour distribuer des vaccins contre le coronavirus

Avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten RFI

En amont du sommet virtuel, deux chefs de gouvernements, la présidente de l’Union européenne et le directeur de l’OMS, ont écrit au président actuel du G20 le roi Salmane d’Arabie Saoudite pour que le groupe s’engage ce week-end à abonder l’ACT-Accelerator à hauteur de 4,5 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros environ). Ce dispositif de coopération internationale doit s’assurer que les pays développés ne monopoliseront pas les traitements, les tests et les vaccins contre le coronavirus.

Manque 28 milliards

« Depuis sept mois, 10 milliards de dollars ont été investis pour développer des vaccins, des diagnostics, des thérapies. Mais il manque 28 milliards, dont 4,2 milliards avant la fin de l’année, a rappelé Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU. Ces fonds sont fondamentaux pour l’industrialisation, l’acheminement et la fourniture des vaccins contre le Covid-19. Les pays du G20 ont les moyens, et je les engage à soutenir l’ACT-Accelerator. »

Cent soixante pays

Cent soixante pays se sont déjà engagés dans le fonds et Antonio Guterres espère que les membres du G20 qui ne le sont pas encore en deviendront rapidement membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here