PROCESSUS ELECTORAL A LA PRESIDENCE – La CAF soumet ses candidats à la FiFA

0
141
La commission Gouvernance de la CAF qui avait publié une note relative aux candidats éligibles à la Présidence de l’instance suprême du football continental, a été contrainte d’envoyer sa copie à la Fifa. Ainsi, en a décidé le comité d’urgence de la CAF à l’issue d’une réunion tenue ce samedi, sur convocation du président intérimaire, le Congolais, Constant Omari.
«A la demande du Président par intérim de la CAF, M. Constant Omari, une réunion du comité d’urgence s’est tenue en visioconférence ce samedi 09 janvier 2021, suite à la publication des travaux de la Commission de gouvernance. M. Michel Brizoua-bi, Président de la Commission de gouvernance assistait à la séance en qualité d’invité», annonce une deuxième note publiée dans le site de la CAF.

Le Comité d’urgence a décidé de ce qui suit : «La Commission de Gouvernance de la CAF devra soumettre, à la Commission de Contrôle de la FIFA, les candidatures reçues pour le Poste de Président de la CAF, étant entendu que le Président de la CAF a vocation à devenir le Vice-Président de la FIFA» ; «La Commission de Gouvernance de la CAF devra déterminer, avec la Commission de Contrôle de la FIFA, une date d’officialisation dans les plus brefs délais, de la liste définitive de tous les candidats à toutes les élections à savoir : membres du Comité Exécutif, membres Conseil de la FIFA et Président de la CAF».
Paradoxalement, le Président Danny Jordan, directeur de Campagne de Patrice Motsepe a pris part à cette réunion du comité d’urgence.

Pourtant, en application des règles et bonnes pratiques en vigueur, lors de l’examen des candidatures de Messieurs Motsepe, Anouma, Njoya et Jary, chaque membre ayant la même nationalité qu’un candidat, s’est retiré et n’a pas pris part à la décision de la commission Gouvernance.

A. THIAM

SUDONLINE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here