Reprise des combats de lutte : Gaston MBENGUE prône le huis clos

0
107

La pandémie du coronavirus a mis à rude épreuve le milieu sportif, et la lutte n’est pas épargnée. Depuis plusieurs mois, aucun combat ne s’est tenu à cause du terrible virus. Pour pallier à cette situation, Gaston MBENGUE croit avoir trouvé la solution.

Pour le promoteur, il est possible d’organiser des combats et instaurer, à l’instar d’autres disciplines, le huis clos.  « Dans le football, même dans les grandes compétitions, des solutions sont en train d’être trouvées pour poursuivre leurs activités sportives malgré l’absence d’ambiance dans les stades », indique-t-il. Selon Gaston MBENGUE, la billetterie ne représente pas grand-chose dans leurs recettes.

« De mon côté, je vais faire le pierpeview et rien d’autre. Tous mes combats seront à huis clos. Depuis que j’organise des combats, je n’ai jamais vendu 50 mille francs de billets alors que j’ai dépensé plus de 250 millions aux lutteurs », soutient le promoteur, dans le quotidien La Tribune.

Pour le patron de « Gaston Production », il faut faire avec les moyens de bord.  « Le huis clos est moins coûteux. On n’a pas besoin de policiers, ni de guichetiers. C’est seulement le comité national de gestion de la lutte(CNG) qui est au stade», estime-t-il.

WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here