Reconfiguration politique à Pire: Diagne Fada dégarnit le PDS et titille Ndoye Bane

0
282

Une nouvelle reconfiguration politique est en train de se dessiner dans la commune de Pire, en perspective des prochaines élections locales. En effet, le parti Les Démocrates Rénovateurs (LDR/Yeesal) de Modou Diagne Fada vient de réussir un grand coup, en débauchant dans les rangs du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). A la suite de cela, il a demandé à Mamadou Ndoye Bane de clarifier sa position.

La bataille pour le fauteuil du maire de Pire commence à faire des dégâts dans les rangs des formations politiques. En effet, le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) au niveau de la localité, vient de faire les frais de la nouvelle reconfiguration qui se dessine.

Binetou Diop, conseillère municipale à Pire, responsable des femmes du Pds et Omar Sow dit Wari secrétaire général de l’Union des Jeunesses Travaillistes Libres (Ujtl) de Pire, par ailleurs conseiller municipal, ont claqué la porte de la formation libérale pour rejoindre Les Démocrates Libéraux Rénovateurs (LDR/Yeesal) de Modou Diagne Fada.

Requinqué par ce ralliement, Momar Mbaye (coordonnateur de Yessal au niveau de Pire) n’a pas manqué de demander à Mamadou Ndoye Bane, président du mouvement «Wallu Pire», de clarifier sa position par rapport aux prochaines locales.

D’ailleurs, l’officialisation de ce ralliement a été faite en présence d’El Hadji Massaër Diop, coordonnateur du mouvement Wallu Pire et selon Momar Mbaye, les deux entités politiques travaillent toujours la main dans la main, pour la prise en charge en charge des aspirations des populations locales.
Pour lui, le Yessal est sur la ligne de départ pour la conquête de la commune de Pire et dans le cadre de l’alliance avec Wallu Pire, il est important que Mamadou Ndoye Bane décline sa position.

Revenant sur le ralliement, il renseigne que le parti s’en félicite vivement, d’autant plus qu’il s’agit de deux grands responsables.

«Nous les accueillons à bras ouverts et nous sommes disposés à travailler avec eux, pour le développement du parti, de la localité et du pays», dit-il. D’ailleurs, il rappelle que cette alliance entre Binetou Diop et Modou Diagne Fada ne date pas d’aujourd’hui.

Dans l’arène politique depuis 1993, Binetou Diop informe que sa décision de quitter le PDS est totalement personnelle.

Elle estime que la façon dont fonctionne le parti ne lui convient plus.

« L‘As »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here