PRESIDENCE DE LA CAF – Anouma hôte de Senghor

0
125
Jacques Anouma à Dakar ! L’annonce a été faite à Sud Quotidien par un proche collaborateur du candidat ivoirien à la présidence de la CAF, selon qui, l’ancien président de la FIF devrait être l’hôte de Me Senghor demain samedi 20 février. Mieux, la même source soutient qu’une rencontre dite de la «dernière chance» devrait se tenir à Rabat la semaine prochaine entre les trois candidats de l’Afrique de l’Ouest afin de trouver un consensus.
L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma sera l’hôte du président de la Fédération sénégalaise de football, ce samedi 20 février, informe une source proche du candidat ivoirien à la Présidence de la Confédération africaine de football. «Jacques (Anouma) va faire face à la presse nationale et internationale établie à Abidjan demain vendredi (aujourd’hui, Ndlr) pour décliner son programme de campagne.

A la suite de cette déclinaison, il va entamer une tournée africaine. Il sera à Dakar le 20 février pour rencontrer son jeune frère, Me Augustin Senghor», informe notre source. Rappelons que le président de la Fsf, par ailleurs membres du Comité exécutif de la CAF est aussi candidat à la présidence de la CAF, dont l’élection est prévue le 12 mars prochain à Rabat au Maroc. Tout récemment, le ministre de l’Urbanisme, de l’Hygiène publique et du logement, non moins vice-président de la FSF, Abdoulaye Saydou Sow et son homologue des Sports, Matar en compagnie du Secrétaire général du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss) et le 1er vice-président de la FSF, Saer Seck, étaient dans la capitale pour prêcher la bonne parole afin d’obtenir une entente entre les deux présidents que le fameux congrès de Seychelles (contre la proposition Raouraoua) semble davantage rapprocher. Ainsi, il aurait été convenu qu’en cas de deuxième tour, l’un des perdants au premier tour apporte son soutien à l’autre.

SENGHOR, ANOUMA ET YAHYA A RABAT

Par ailleurs, la même source informe qu’une rencontre de la dernière chance pourrait se tenir à Rabat au Maroc entre les trois candidats de l’Afrique de l’Ouest. «Il est aussi prévu une rencontre entre Jacques Anouma, Augustin Senghor et Ahmed Yahya à Rabat la semaine prochaine. L’objectif est de tenter d’obtenir une candidature unique pour la zone ouest», confie notre source. Ce vœu avait déjà été émis lors de l’Assemblée générale de l’Ufoa A, à Praia par le Président Guinéen Antonio Souaré. «Nous sommes une famille. Mais, il se trouve que nous avons deux candidats au niveau de notre zone. Toutefois, une candidature unique reste dans le domaine du possible», avait déclaré le Président de la Fédération guinéenne de football. «Dans l’histoire de la CAF, c’est la première fois que la zone a la chance d’avoir un président de la CAF comparativement à d’autres zones qui en ont déjà eu. Il ne reste que la zone ouest africaine».

Cependant, s’était-il empressé d’ajouter, «il y a un problème épineux qui se pose. C’est les politiques. Il ne faut pas se cacher, les politiques auront leur mot à dire. Nous avons cherché à avoir une candidature unique dans notre zone, mais c’est un problème qui nous dépasse. Ce sont nos présidents de la République qui donnent leur quitus. C’est un honneur pour chaque président de voir un fils du pays devenir président de la CAF. Donc, la décision finale reviendra aux présidents. Seuls nos chefs d’état peuvent décider. On a indiqué la voix», a-t-il soutenu. Cette rencontre qualifiée de la dernière chance parviendra-t-il à résoudre cette épineuse question?

A THIAM

SUDONLINE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here